15 juin 2012 / 06:08 / dans 5 ans

La BCE devrait être au centre de la supervision des banques

BERLIN (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) devrait se voir accorder un rôle plus important dans la supervision des banques de la zone euro, selon un article de Handelsblatt, citant des diplomates européens.

<p>Selon un article de Handelsblatt, qui cite des diplomates europ&eacute;ens, la Banque centrale europ&eacute;enne devrait se voir accorder un r&ocirc;le plus important dans la supervision des banques de la zone euro, ce qui signifierait la fin de l'Autorit&eacute; bancaire europ&eacute;enne, qui n'aurait plus de raisons d'exister. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach</p>

D‘après le quotidien allemand, la chancelière allemande Angela Merkel est en faveur d‘une telle évolution, et ce malgré les “réserves” de la Bundesbank, tout comme le nouveau gouvernement socialiste français.

Cela voudrait dire la fin de l‘Autorité bancaire européenne (ABE), qui n‘aurait plus de raisons d‘exister, poursuit le journal.

Le rôle de l‘ABE dans la crise de la dette de la zone euro a été critiqué par Angela Merkel, qui estime que les intérêts nationaux des Etats membres l‘ont empêchée de mener des tests de résistance bancaires digne de ce nom.

Selon le Handelsblatt, même la Grande-Bretagne, pays non membre de la zone euro où est basée l‘ABE, pense que la BCE sera un organisme de supervision plus efficace des banques de la zone euro.

Stephen Brown, Benoit Van Overstraeten pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below