11 juin 2012 / 13:52 / il y a 5 ans

La BCE n'a toujours pas repris ses achats de dette souveraine

<p>La Banque centrale europ&eacute;enne n'avoir proc&eacute;d&eacute; &agrave; aucun rachat d'obligations d'Etats de la zone euro la semaine derni&egrave;re, laissant en sommeil pour la treizi&egrave;me semaine cons&eacute;cutive l'un des principaux instruments dont elle dispose face &agrave; la crise de la dette. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach</p>

FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne a annoncé lundi n‘avoir procédé à aucun rachat d‘obligations d‘Etats de la zone euro la semaine dernière, laissant en sommeil pour la treizième semaine consécutive l‘un des principaux instruments dont elle dispose face à la crise de la dette.

La baisse de la tension sur les marchés euro-obligataires en début d‘année avait incité la BCE à suspendre de fait son “programme pour les marchés de titres” (SMP), une politique maintenue malgré la dégradation de la situation en Grèce et les inquiétudes suscitées par les finances publiques et le système bancaire espagnols.

Le discours des dirigeants de la BCE ces derniers mois a insisté sur la nécessité pour les responsables politiques d‘assumer leurs responsabilités en matière de résolution de la crise de la dette dans la zone euro.

La BCE détient encore 212 milliards d‘euros d‘obligations émises par les Etats de la zone euro, achetées sur les marchés depuis mai 2010 pour contenir l‘envolée des coûts de certains pays en difficulté, comme la Grèce ou l‘Espagne.

Natalie Huet pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below