8 juin 2012 / 07:09 / il y a 5 ans

Déficit budgétaire de l'Etat de 59,9 milliards d'euros en avril

PARIS (Reuters) - Le déficit du budget de l‘Etat français s‘est établi à 59,9 milliards d‘euros en avril contre 61,4 milliards un an plus tôt à la même période, selon les données publiées vendredi par le ministère du Budget.

<p>Le d&eacute;ficit du budget de l'Etat fran&ccedil;ais s'est &eacute;tabli &agrave; 59,9 milliards d'euros en avril contre 61,4 milliards un an plus t&ocirc;t &agrave; la m&ecirc;me p&eacute;riode, selon les donn&eacute;es publi&eacute;es par le minist&egrave;re du Budget. /Photo d'archives/REUTERS/Thierry Roge</p>

Les dépenses (budget général et prélèvements sur recettes) atteignent 133,6 milliards d‘euros contre 128,2 milliards un an plus tôt.

Les recettes (nettes des remboursements et dégrèvements) s’établissent à 91,0 milliards d‘euros contre 88,6 milliards.

Par rapport à l‘an dernier, “l’évolution positive s‘explique essentiellement par la progression des recettes fiscales et par l‘enregistrement, en janvier 2012, d‘un produit exceptionnel relatif à l‘attribution d‘autorisations d‘utilisation de fréquences hertziennes”, écrit le ministère dans un communiqué.

“Ces résultats sont, à ce stade de l‘année, conformes aux prévisions de la dernière loi de finances préparée par le précédent gouvernement”, poursuit-il.

<p>LE D&Eacute;FICIT DU BUDGET DE L&rsquo;&Eacute;TAT</p>

Le déficit de l‘Etat est la principale composante du déficit public qui comprend aussi les comptes sociaux et ceux des collectivités locales.

La France s‘est engagée à réduire le déficit public à 4,5% du PIB fin 2012, après 5,2% en 2011, pour revenir en 2013 à la limite européenne de 3%.

François Hollande prévoit d’équilibrer les comptes publics en 2017.

Le président a demandé à la Cour des comptes un audit sur l‘exécution du budget 2012 qui sera publié à la fin du mois.

La France réduira comme promis son déficit malgré une évolution naturelle qui le pousse vers 5% cette année et 4,2% l‘an prochain, a déclaré mercredi le ministre des Finances, Pierre Moscovici.

Jean-Baptiste Vey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below