1 juin 2012 / 18:44 / il y a 5 ans

Human Genome demande à ses actionnaires de rejeter l'OPA de GSK

(Reuters) - Human Genome Sciences a réaffirmé vendredi que son conseil d‘administration rejetait l‘OPA hostile du britannique GlaxoSmithKline (GSK) et recommandait à ses actionnaires d‘en faire de même.

<p>Human Genome Sciences a r&eacute;affirm&eacute; vendredi que son conseil d'administration rejetait l'OPA hostile du britannique GlaxoSmithKline (GSK) et recommandait &agrave; ses actionnaires d'en faire de m&ecirc;me. /Photo prise le 17 mai 2012/REUTERS/Jose Luis Magana</p>

Dans un communiqué, la société de biotechnologie américaine juge l‘offre de GSK, de 13 dollars par action, “inadéquate et ne reflétant pas (sa) valeur inhérente” et dit continuer à explorer activement les autres possibilités stratégiques s‘offrant à elle.

GSK a demandé la semaine dernière à Human Genome de renoncer au plan de défense (“pilule empoisonnée”) qu‘il a mis en place pour contrer son offensive, à savoir l‘annonce d‘un dividende constitué d‘un droit d‘achat d‘une action pour chaque action détenue à la clôture de la séance du 29 mai.

Vers 18h00 GMT, l‘action Human Genome reculait de 1,25% à 13,45 dollars.

Natalie Huet pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below