29 mai 2012 / 16:29 / dans 5 ans

Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mardi à la Bourse de Paris, où l‘indice CAC 40, après une matinée hésitante, a fini en hausse de 1,37% à 3.084,70 points, les investisseurs espérant l‘annonce de mesures de soutien de la part de la Banque centrale européenne et alors que la Chine pourrait mettre en oeuvre rapidement ses projets d‘infrastructures.

<p>LA CL&Ocirc;TURE DE LA BOURSE DE PARIS</p>

* Les VALEURS CYCLIQUES ont été les principales bénéficiaires en Bourse des espoirs liés la Chine.

ARCELORMITTAL (+4,07% à 11,89 euros) a fini en tête du CAC 40 devant RENAULT (+4,04% à 35,115 euros), ALSTOM (+4,03% à 24,785 euros) et PSA (+3,81% à 8,507 euros). Hors CAC, VALEO a avancé de 5,08% à 35,97 euros et PLASTIC OMNIUM (+7,854% à 19,50 euros) a terminé en tête des hausses du SBF 120.

L‘indice Stoxx du secteur automobile (+3,2%) a signé la plus forte hausse sectorielle en Europe alors que celui des valeurs liées aux ressources de base a pris 2,09%.

* STMICROELECTRONICS (+2,61% à 4,16 euros) a également progressé après sa journée investisseurs à New York, au cours de laquelle le fabricant de semi-conducteurs semble avoir rassuré sur le redressement de sa coentreprise avec Ericsson (+4,27%) . Fitch a néanmoins abaissé sa note sur la dette du groupe à “BBB”, avec une perspective négative.

* A rebours de tendance, CREDIT AGRICOLE a perdu 1,02% à 2,923 euros, plus forte baisse de l‘indice CAC 40, SOCIETE GENERALE 0,43% à 16,08 euros et NATIXIS 1,15% à 1,895 euro, plombées par les inquiétudes relatives à la situation financière des banques espagnoles.

BNP PARIBAS, jugée plus solide que ses homologues françaises, a mieux résisté (-0,08% à 26,275 euros) alors que l‘indice sectoriel Stoxx a cédé 0,36%.

* Les UTILITIES ont une nouvelle fois souffert, alors qu‘elles sont considérées par les investisseurs comme des cibles fiscales potentielles pour les gouvernements cherchant à redresser leur situation financière.

EDF a perdu 0,41% à 15,645 euros, VEOLIA ENVIRONNEMENT 0,36% à 9,46 euros et GDF SUEZ 0,18% à 16,205 euros. L‘indice Stoxx du secteur a reculé de 0,54%, l‘italien A2A, dont l‘assemblée générale se déroulait ce mercredi, reculant notamment de 4,93%.

* CGG VERITAS (+5,73% à 19,645 euros) a bénéficié d‘une note d‘UBS, qui a relevé son conseil de neutre à achat sur la valeur, avec un objectif de cours maintenu à 25,0 euros.

* HERMÈS (+2,33% à 272,40 euros) a annoncé qu‘Axel Dumas, l‘un des descendants du fondateur de sellier de luxe, avait été choisi pour succéder à Patrick Thomas à la tête du groupe, redonnant ainsi les rênes du pouvoir à un membre de la famille.

* En revanche, UBISOFT a fini en baisse de 3,48% à 5,27 euros, plus forte baisse du SBF 120, la valeur ayant franchi à la baisse ses moyennes mobiles à 20 et 50 jours, situées respectivement à 5,3520 euros et 5,3629 euros.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below