29 mai 2012 / 10:18 / il y a 5 ans

Opera pourrait coûter plus de 1,0 milliard de dollars à Facebook

par Joachim Dagenborg et Balazs Koranyi

<p>Facebook discuterait, selon des rumeurs de march&eacute;, d'une acquisition de l'&eacute;diteur de logiciels norv&eacute;gien Opera, num&eacute;ro un mondial sur le segment des navigateurs pour t&eacute;l&eacute;phones mobiles. Le titre Opera bondissait de plus de 15% mardi en fin de matin&eacute;e &agrave; la suite de ces rumeurs. /Photo prise le 16 mai 2012/REUTERS/Valentin Flauraud</p>

OSLO (Reuters) - Facebook pourrait être obligé de débourser plus d‘un milliard de dollars (800 millions d‘euros) s‘il voulait racheter l’éditeur norvégien de logiciels Opera, car Google et d‘autres acquéreurs potentiels pourraient faire grimper le prix d‘achat, ont déclaré des analystes mardi, des annonces qui font s‘envoler le titre Opera en Bourse.

Opera, convoité pour son avance technologique dans le domaine des logiciels pour téléphones portables, est une cible idéale pour Facebook mais aussi pour d‘autres grands acteurs du secteur. Une éventuelle tentative de rachat par le groupe de réseaux sociaux devrait ainsi attirer d‘autres prédateurs.

“Opera serait sensé pour Facebook à plusieurs niveaux”, estime Arctic Securities. “Cela améliorait l‘expérience encore limitée de Facebook sur les téléphones portables, réglerait ses problèmes de monétisation de ses services sur mobiles et aiderait Facebook à retenir les développeurs de jeux en ligne qui quittent le réseau social en raison du manque de plate-forme mobile et d‘améliorations dans la capacité de Facebook à attirer de la publicité”.

Opera fabrique différents navigateurs Internet qui fonctionnent sur plusieurs supports tels que les téléphones portables, les tablettes tactiles, les ordinateurs PC et les téléviseurs.

Le logiciel d‘Opera est disponible sur la plupart des téléphones portables, y compris l‘iPhone et le BlackBerry et fonctionne sur différents systèmes, dont Android.

Le navigateur peut compresser des données jusqu’à 90%, ce qui génère des économies pour ses utilisateurs et il est adapté à un affichage optimal des publicités, un élément crucial pour Facebook, qui cherche à transformer l‘utilisation de plus en plus importante du réseau social sur les téléphones portables en chiffre d‘affaires.

Opera présente aussi l‘avantage d’être fortement implanté dans les pays émergents, comme l‘Inde, le Brésil et l‘Asie, où Facebook est peu présent.

UN MILLIARD DE DOLLARS, VOIRE PLUS ?

Selon les analystes, Opera est une telle cible idéale pour Facebook que celui-ci va devoir payer une prime importante.

“Pour aboutir, toute offre devrait représenter au moins le double du cours de clôture de vendredi (34,30 couronnes)”, note le courtier DNB. Une offre au double du cours de vendredi valoriserait Opera à près de 1,1 milliard d‘euros.

De leur côté, Danske Bank et ABG Sundal Collier tablent tous deux sur un prix compris entre 50 et 60 couronnes par action, soit entre 798 millions et 957 millions d‘euros.

Vers 13h00 GMT, mardi, l‘action Opera gagnait 19,83% à 41,1 couronnes alors que l‘indice regroupant les valeurs technologiques européennes avançait de 1,38%.

Des responsables de la société se sont refusés à tout commentaire tandis que le principal actionnaire d‘Opera, Jon S von Tetzchner, qui détient 10,9% du capital, a dit ne pas être au courant de discussions avec Facebook.

Toutefois, le directeur général d‘Opera, Lars Boilsen, avait déclaré en octobre dernier qu‘il “adorerait” coopérer plus étroitement avec Facebook.

“Nous adorerions coopérer avec Facebook, mais la même chose vaut aussi pour Google et tous les autres”, avait-il indiqué.

Blandine Hénault et Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below