24 mai 2012 / 07:09 / dans 5 ans

Forte contraction dans l'industrie et les services en mai

PARIS (Reuters) - L‘activité dans le secteur privé s‘est nettement contractée en France au mois de mai, le repli touchant l‘industrie comme les services, selon les premières estimations PMI publiées jeudi par Markit.

L‘indice PMI manufacturier a reculé à 44,4 après 46,9 en avril, un niveau très inférieur au consensus de 22 économistes (47,0) et qui reste sous le seuil de 50, ce qui signale une contraction.

C‘est le plus bas niveau pour cet indice depuis trois ans (mai 2009). Il n‘a pas franchi la barre de 50 depuis juillet.

L‘indice des services, à 45,2, reste à son niveau d‘avril. Les économistes prévoyaient un très léger rebond à 45,7. C‘est le plus bas niveau pour cet indice depuis octobre 2011.

“C‘est décevant”, a dit Jack Kennedy, économiste chez Markit, à Reuters. “Ca suggère une contraction du produit intérieur brut au deuxième trimestre après une stagnation au premier.”

L‘indice PMI composite recule à 44,7 après 45,9 en avril.

Les indices PMI Flash sont calculés sur la base d‘environ 85% des réponses de l’échantillon suivi par Markit, composé de 750 entreprises des services et de l‘industrie manufacturière.

L‘Insee a pour sa part annoncé une baisse de quatre points de l‘indicateur du climat général des affaires en mai, la dégradation touchant tous les secteurs.

Jean-Baptiste Vey, avec Brian Love

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below