22 mai 2012 / 10:09 / dans 5 ans

CASA veut accéder au dispositif grec de liquidités pour Emporiki

PARIS (Reuters) - Le Crédit agricole SA a déclaré mardi avoir de nouveau demandé aux autorités grecques que sa filiale Emporiki puisse bénéficier du dispositif public grec d‘accès à la liquidité bancaire.

<p>Le Cr&eacute;dit agricole SA a de nouveau r&eacute;clam&eacute; aux autorit&eacute;s grecques que sa filiale Emporiki puisse b&eacute;n&eacute;ficier du dispositif public grec d'acc&egrave;s &agrave; la liquidit&eacute; bancaire. /Photo prise le 25 octobre 2011/REUTERS/John Kolesidis</p>

“Nous venons de réitérer solennellement notre demande de bénéficier d‘un refinancement direct par la Banque centrale de Grèce via l‘ELA, le dispositif public d‘accès à la liquidité bancaire”, a dit Jean-Paul Chifflet, le directeur général de la banque française, lors de l‘assemblée générale des actionnaires du Crédit agricole SA, à propos d‘Emporiki.

Tout en s‘efforçant de rassurer les actionnaires sur le plongeon du cours de l‘action en Bourse et des pertes enregistrées l‘an dernier, Jean-Paul Chifflet a souligné que la situation en Grèce était un “sujet majeur” pour le groupe.

“La crise grecque coûte douloureusement au groupe Crédit agricole”, a affirmé Jean-Paul Chifflet. “Les caps seront passés. Nous faisons le ménage (...), nous préparons l‘avenir.”

Il a rappelé à cette occasion que la facture grecque s’était élevée pour le groupe à 2,4 milliards d‘euros en 2011.

Matthieu Protard et Christian Plumb, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below