22 mai 2012 / 06:39 / dans 6 ans

Accor cède des chaînes américaines pour 1,9 milliard de dollars

PARIS (Reuters) - Accor a annoncé mardi la cession de ses chaînes d‘hôtellerie économique aux Etats-Unis, Motel 6 et Studio 6, pour 1,9 milliard de dollars (1,5 milliard d‘euros environ) à un fonds d‘investissement du géant du capital-investissement Blackstone Group.

<p>Denis Hennequin, le PDG d'Accor. Le groupe h&ocirc;telier annonce avoir conclu la vente de ses cha&icirc;nes d'h&ocirc;tellerie &eacute;conomique aux Etats-Unis, Motel 6 et Studio 6, pour 1,9 milliard de dollars (1,5 milliard d'euros environ) &agrave; un fonds d'investissement filiale de Blackstone Group. /Photo prise le 23 f&eacute;vrier 2011/REUTERS/Jacky Naegelen</p>

Attendue depuis longtemps par le marché, cette transaction permet au numéro quatre mondial de l‘hôtellerie de s‘adjuger la deuxième plus forte hausse du CAC-40. Le titre prend 4,80% à 25,78 euros vers 13h00, portant son rebond depuis le début de l‘année à 32%.

Cette vente, qui porte sur 1.102 hôtels regroupant un peu plus de 107.000 chambres, permet au groupe de réaliser une plus-value nette de 330 millions d‘euros.

“La valeur de la transaction en tant que telle n‘est pas particulièrement surprenante”, a souligné Simon Champion, analyste chez Deutsche Bank.

“C‘est une activité qui n‘a pas particulièrement bien performé au cours des 20 dernières années. S‘en débarrasser permet à Accor d‘améliorer son bilan et lui donnera la possibilité de restituer du cash aux actionnaires l‘année prochaine”.

Accor précise dans un communiqué que l‘opération, dont la réalisation est prévue pour octobre prochain, lui permettra en outre de réduire ses engagements de loyers de près de 525 millions.

“Parallèlement, le groupe enregistrera une perte comptable exceptionnelle de l‘ordre de 600 millions d‘euros, liée au rachat par anticipation des hôtels en location fixe”, poursuit Accor.

“UN MODÈLE ÉCONOMIQUE INADAPTÉ”

Cette perte comptable sera passée au moment de la clôture de l‘opération. Le rachat des hôtels en location fixe était un préalable pour pouvoir réaliser leur cession à Blackstone.

Accor avait expliqué le mois dernier prévoir de céder cette année une centaine d‘hôtels Motel 6, dont il jugeait la rentabilité trop faible.

“Motel 6 avait un modèle économique inadapté et ne présentait pas de synergies avec nos autres activités”, a précisé mardi le PDG, Denis Hennequin, lors d‘une conférence téléphonique.

“Cette cession nous permet de renforcer notre modèle de croissance”, a-t-il ajouté. “Nous retrouverons ainsi les moyens pour appréhender les formidables potentiels que recèlent notamment l‘Asie-Pacifique et l‘Amérique latine”.

Il a ajouté que le groupe comptait continuer à réaliser des acquisitions comme celle de la société australienne de management hôtelier Mirvac pour 195 millions d‘euros, qui vient d’être clôturée.

Accor conserve en Amérique du Nord 17 hôtels moyen et haut de gamme des enseignes Sofitel et Novotel.

La directrice financière du groupe, Sophie Stabile, a précisé que le produit de la cession, qui s‘est conclue en “quelques semaines”, servirait notamment à la refonte de sa marque économique Ibis, à d’éventuelles acquisitions et à une redistribution de cash aux actionnaires.

Les activités dont la vente a été annoncée mardi ont réalisé en 2011 un chiffre d‘affaires de 532 millions d‘euros, soit 8,7% du CA total du groupe, et un résultat d‘exploitation (Ebit) de 15 millions.

Cyril Altmeyer, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below