20 mai 2012 / 13:03 / il y a 5 ans

Schäuble juge qu'un départ de la Grèce de l'euro peut être évité

<p>Le ministre allemand des Finances Wolfgang Sch&auml;uble estime dans un entretien au journal Bild am Sonntag qu'une sortie de la Gr&egrave;ce de l'euro peut &ecirc;tre &eacute;vit&eacute;e pour peu qu'Ath&egrave;nes se conforme &agrave; ses engagements. /Photo d'archives/John Kolesidis</p>

BERLIN (Reuters) - Le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble estime qu'une sortie de la Grèce de l'euro peut être évitée pour peu qu'Athènes se conforme à ses engagements.

"La solidarité européenne n'est pas une voie à sens unique", a déclaré le ministre au journal Bild am Sonntag. "On ne peut pas avoir l'un sans l'autre. Si qu'un en Grèce pense que c'est le cas, ils se mentent massivement ainsi qu'aux électeurs."

Prié de dire si une sortie de la Grèce de la zone euro pouvait être empêchée, il a répondu: "Naturellement! Parce que c'est exactement le but que nous avions en tête quand nous nous sommes mis d'accord sur les efforts de sauvetage et les programmes de réformes considérables qui permettront au pays de ne pas avoir recours aux prêts sur les marchés financiers pendant des années."

"C'est maintenant à la Grèce de respecter ses obligations", a ajouté Wolfgang Schäuble en disant espérer que le pays ait un gouvernement stable aussi vite que possible.

"La situation actuelle engendre de l'incertitude. C'est précisément ce que les dirigeants politiques ne devraient pas faire", a-t-il dit.

Erik Kirschbaum, Danielle Rouquié pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below