19 mai 2012 / 09:59 / dans 5 ans

L'Espagne revoit à la hausse son déficit 2011

<p>L'Espagne a revu &agrave; nouveau &agrave; la hausse vendredi les chiffres de son d&eacute;ficit public pour 2011 apr&egrave;s l'annonce par trois importantes r&eacute;gions autonomes de nouveaux chiffres sup&eacute;rieurs aux premi&egrave;res estimations. Le d&eacute;ficit public de l'Espagne s'est finalement &eacute;lev&eacute; l'an dernier &agrave; 8,9% de son produit int&eacute;rieur brut (PIB), contre 8,5% pr&eacute;c&eacute;demment annonc&eacute; et 6% pr&eacute;vu &agrave; l'origine. /Photo prise le 18 mai 2012/REUTERS/Susana Vera</p>

MADRID (Reuters) - L‘Espagne a revu à nouveau à la hausse vendredi les chiffres de son déficit public pour 2011 après l‘annonce par trois importantes régions autonomes de nouveaux chiffres supérieurs aux premières estimations.

Le déficit public de l‘Espagne s‘est finalement élevé l‘an dernier à 8,9% de son produit intérieur brut (PIB), contre 8,5% précédemment annoncé et 6% prévu à l‘origine. Cette nouvelle révision survient alors que le pays a du mal à rétablir la confiance dans ses banques et à convaincre les investisseurs qu‘il respecte ses objectifs.

Le Trésor, qui a diffusé les nouveaux chiffres vendredi soir, a indiqué que l‘Espagne s‘en tenait néanmoins à son objectif de déficit 2012 de 5,3% du PIB.

Trois des 17 régions autonomes espagnoles avaient auparavant annoncé vendredi que leur déficit budgétaire pour 2011 était supérieur aux chiffres initialement publiés.

La région de Madrid, deuxième d‘Espagne par le produit intérieur brut (PIB), dit avoir fini 2011 avec un déficit représentant 2,2% du PIB et non de 1,13% comme d‘abord annoncé. Le déficit budgétaire de Valence, quatrième communauté autonome, est ressorti à 4,5% au lieu de 3,78%.

Le déficit de Castille et Leon s‘est également révélé légèrement supérieur aux attentes.

Les régions autonomes espagnoles travaillent d‘ores et déjà à réduire leurs dépenses. Jeudi, le gouvernement a approuvé leur plan de réduction de leurs dépenses de 13 milliards d‘euros et d‘augmentation de leurs recettes de cinq milliards.

Des 17 régions espagnoles, seule celle des Asturies, dans le nord-ouest du pays, a vu son budget rejeté.

Andres Gonzalez et Sarah White; Danielle Rouquié pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below