18 mai 2012 / 10:55 / il y a 6 ans

Les Bourses en Europe reprennent des couleurs avec les bancaires

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes effacent leurs pertes initiales en milieu journée vendredi, soutenues par les valeurs bancaires même si la prudence reste de mise chez les investisseurs après que Fitch a abaissé la note de la Grèce et Moody’s celle de plusieurs banques espagnoles.

<p>Les Bourses europ&eacute;ennes effacent leurs pertes initiales en milieu journ&eacute;e vendredi, soutenues par les valeurs bancaires m&ecirc;me si la prudence reste de mise chez les investisseurs apr&egrave;s que Fitch a abaiss&eacute; la note de la Gr&egrave;ce et Moody's celle de plusieurs banques espagnoles. A 12h42, l'indice CAC 40 c&egrave;de 0,06% &agrave; 3.010,12 points tandis que la Bourse de Francfort 0,2%. /Photo prise le 18 mars 2012/REUTERS/Remote/Marte Kiessling</p>

A 12h42 l‘indice CAC 40, qui a inscrit en matinée un nouveau plus bas annuel à 2.970,10 points, cède 0,06% à 3.010,12 points après avoir gagné près de 0,1% quelques minutes auparavant.

La Bourse de Londres cède 0,74% et celle de Francfort 0,2%. Mais la place madrilène reprend 0,64% après une chute de plus de 2% en début de séance. L‘indice paneuropéen EuroStoxx 50, qui perdait plus de 1% en matinée, progresse de 0,27%.

Les valeurs financières européennes ont repris quelques couleurs après des premiers échanges dans le rouge, des traders évoquant une information du journal espagnol Cinco Dias selon lequel les banques espagnoles souhaitent une interdiction des ventes à découvert.

L‘indice Stoxx des bancaires européennes (+0,37%) et celui des assureurs (+0,15%) signent les deux seules hausses sectorielles en Europe.

En outre, le commissaire européen au Commerce Karel De Gucht a indiqué que la Commission européenne et la Banque centrale européenne travaillaient à un plan d‘urgence dans le cas où la Grèce devrait quitter la zone euro.

Sur le marché obligataire, le rendement à 10 ans des emprunts d‘Etat allemands remonte à 1,42% après être tombé à moins de 1,40% en début de journée.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below