9 mai 2012 / 05:53 / dans 6 ans

Un hiver rigoureux a pesé sur le trimestre d'Holcim

ZURICH (Reuters) - Holcim a laissé entendre mercredi qu‘il augmenterait à nouveau ses prix, un hiver rigoureux en Europe ayant grevé son bénéfice net au premier trimestre.

<p>Le froid hivernal a fortement pes&eacute; sur les activit&eacute;s et le b&eacute;n&eacute;fice du deuxi&egrave;me cimentier mondial au premier trimestre, le suisse Holcim, qui va continuer de surveiller ses co&ucirc;ts de tr&egrave;s pr&egrave;s. /Photo prise le 29 f&eacute;vrier 2012/REUTERS/Christian Hartmann</p>

Les ventes de ciment, de béton et d‘asphalte ont diminué de pourcentages à deux chiffres en Europe et le bénéfice net après minoritaires est ressorti à 10 millions de francs suisses (8,32 millions d‘euros), bien loin des 41,2 millions prévus par les analystes interrogés par Reuters.

Le chiffre d‘affaires a augmenté de 2,2% à 4,76 milliards de francs suisses, à comparer au consensus donnant 4,718 milliards.

“L‘hiver rigoureux s‘est traduit par de nombreux arrêts de chantiers en Europe occidentale et orientale au mois de février”, a précisé le deuxième cimentier mondial dans un communiqué.

Les cimentiers, entreprises d‘un secteur particulièrement gourmand en énergie, doivent faire face à une hausse des coûts des carburants et de l’électricité.

Holcim a précisé qu‘il avait pu compenser la hausse de ses coûts en augmentant ses prix, sauf en Afrique et au Moyen-Orient. Comme Lafarge, il a observé que les coûts de l’énergie et des transports semblaient se stabiliser.

Les concurrents européens de Holcim, dont Lafarge et l‘allemand HeidelbergCement, ont prévenu qu‘ils relèveraient leurs prix pour compenser la hausse des coûts liés à l’énergie. Holcim a dit qu‘il répercuterait les hausses de coûts induites par l‘inflation.

Le groupe suisse, qui réalise plus de la moitié de son C.A. dans les marchés émergents, anticipe une hausse de la demande de matériaux de construction en Asie, en Amérique latine, en Russie et en Azerbaïdjan cette année. Il prévoit aussi une accélération de la demande en Amérique du Nord.

Caroline Copley, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below