8 mai 2012 / 13:52 / dans 6 ans

Athènes n'est plus lié par ses engagements, dit Alexis Tsipras

ATHENES (Reuters) - La Grèce n‘est plus liée par ses engagements envers l‘Union européenne et le Fonds monétaire international après le rejet par les électeurs des partis favorables aux plans de renflouement, a estimé mardi le chef de file de la Coalition de la gauche radicale, Alexis Tsipras.

<p>Le chef de file de la Coalition de la gauche radicale, Alexis Tsipras, estime que la Gr&egrave;ce n'est plus li&eacute;e par ses engagements envers l'Union europ&eacute;enne et le Fonds mon&eacute;taire international apr&egrave;s le rejet par les &eacute;lecteurs des partis favorables aux plans de renflouement. /Photo prise le 8 mai 2012/REUTERS/Kostas Tsironis/Pool</p>

Le chef de Syriza, qui va tenter de former un gouvernement de coalition après que les conservateurs arrivés en tête des législatives de dimanche eurent renoncé, a préconisé de placer les banques sous le contrôle de l‘Etat et souhaité qu‘une commission internationale enquête sur le caractère légal de la dette publique grecque.

“Le plan de sauvetage a été clairement annulé par le verdict populaire”, a déclaré Tsipras, dont la formation a été propulsée contre toute attente au rand de deuxième force politique du pays.

Harry Papachristou; Jean-Stéphane Brosse pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below