8 mai 2012 / 09:12 / dans 5 ans

Démission du DG d'Aviva après des remous sur les salaires

<p>L'assureur britannique Aviva, secou&eacute; la semaine derni&egrave;re par une r&eacute;volte d'actionnaires contre les salaires des dirigeants, a annonc&eacute; mardi la d&eacute;mission de son directeur g&eacute;n&eacute;ral Andrew Moss avec effet imm&eacute;diat. /Photo d'archives/REUTERS/Cathal McNaughton</p>

LONDRES (Reuters) - L‘assureur britannique Aviva, secoué la semaine dernière par une révolte d‘actionnaires contre les salaires des dirigeants, a annoncé mardi la démission de son directeur général Andrew Moss avec effet immédiat.

Ce dernier a estimé que son retrait était dans les meilleurs intérêts de la société.

Le futur président d‘Aviva John McFarlane assurera l‘intérim à la direction générale d‘ici la désignation d‘un successeur d‘Andrew Moss.

Jeudi dernier, la moitié des actionnaires d‘Aviva avaient rejeté la résolution relative aux rémunérations des dirigeants du groupe alors que, en 2011, la moyenne de votes négatifs en Grande-Bretagne sur cette question s’était établi à 6% lors des assemblées générales.

La fronde des actionnaires au sujet des salaires des dirigeants a gagné en ampleur depuis quelques semaines.

Le 3 mai, plus d‘un tiers des actionnaires se sont ainsi prononcés contre le plan de rémunérations des dirigeants d‘UBS.

La semaine précédente, près d‘un tiers des actionnaires du Crédit Suisse et de Barclays avaient pareillement rejeté les plans de rémunérations.

Neil Maidment, Benoit Van Overstraeten pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below