7 mai 2012 / 06:13 / dans 6 ans

La Bourse de Tokyo cède 2,78% après la Grèce et la France

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en forte baisse lundi, réagissant à l‘issue des scrutins en France et en Grèce et à la statistique de l‘emploi américaine publiée vendredi dernier.

<p>LA CL&Ocirc;TURE DE LA BOURSE DE TOKYO</p>

L‘indice Nikkei a perdu 261,11 points (2,78%) à 9.119,14 points, tandis que le Topix a cédé 20,81 points (2,62%) à 772,06 points.

Les nouvelles incertitudes entourant la zone euro, à l‘issue d’élections qui ont mis en avant des formations politiques hostiles à l‘austérité, ainsi que le ralentissement de la croissance aux Etats-Unis ont provoqué des achats de yens, ce qui a pesé un peu plus sur les valeurs exportatrices.

Naomi Fink, stratège chez Jefferies, estime cependant que les dégagements massifs peuvent présenter des opportunités de rachats à bon compte pour les investisseurs de long terme, pour autant qu‘un gouvernement puisse se former en Grèce dans les jours qui suivent.

Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below