27 avril 2012 / 11:04 / dans 6 ans

Les Bourses européennes en légère hausse à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes repassaient en légère hausse à mi-séance vendredi, les bonnes publications de résultats d‘entreprises faisant oublier quelque peu l‘abaissement de la note de l‘Espagne par S&P la veille.

<p>Les Bourses europ&eacute;ennes repassaient en l&eacute;g&egrave;re hausse &agrave; mi-s&eacute;ance vendredi, les bonnes publications de r&eacute;sultats d'entreprises faisant oublier quelque peu l'abaissement de la note de l'Espagne par S&amp;P la veille. &Agrave; Paris, le CAC 40 progresse de 0,29% &agrave; la mi-jour&eacute;e, la Bourse de Francfort gagne 0,08% et celle de Londres gagne 0,31%. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau</p>

La prudence est d‘autant plus de mise que les investisseurs attendent cet après-midi la publication de la première estimation du PIB américain au premier trimestre ainsi que l‘indice de confiance du Michigan sur le moral des consommateurs.

À Paris, le CAC 40 progresse de 0,29% à 3.238,62 points. À Francfort, le Dax gagne 0,08% et à Londres, le FTSE prend 0,31%. L‘indice paneuropéen Eurostoxx 50 était stable (+0,04%).

Le secteur de la construction soutient les marchés d‘actions européens, l‘indice Stoxx600 du secteur de la construction et des matériaux grimpant de 1,7%. Le compartiment est dopé par les bons résultats de Vinci, dont le titre grimpe de 3,7%.

Le coût de l‘assurance contre un défaut de l‘Espagne était en hausse après la dégradation de la note du pays par S&P. Les CDS (credit default swaps) à cinq ans sur l‘Espagne ont pris 12 points de base, à 480.

Signe des tensions sur le marché obligataire des pays périphériques de la zone euro, le Trésor italien a dû supporter, lors d‘une émission de 6 milliards d‘euros de dette souveraine, des coûts de financement pour des obligations à cinq et 10 ans au plus haut depuis janvier.

En recul face au dollar après l‘annonce de la dégradation de l‘Espagne, l‘euro se reprenait à la mi-journée, à 1,3179 dollar.

Le yen est, lui, affaibli face au dollar et à l‘euro après la décision de la Banque du Japon d‘accroître son programme d‘achats d‘actifs pour soutenir l’économie.

Blandine Hénault pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below