26 avril 2012 / 15:24 / dans 6 ans

Les salaires grecs ont baissé de plus 25% en 2011 selon l'OCDE

ATHENES (Reuters) - Les salariés du secteur privé en Grèce ont vu leurs salaires plonger de 25% l‘année dernière, subissant ainsi de plein fouet l‘effet de la récession dans laquelle le pays est plongé depuis plus de quatre ans, selon un rapport de l‘Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE) publié jeudi.

<p>Selon un rapport de l'OCDE, les salari&eacute;s du secteur priv&eacute; en Gr&egrave;ce ont vu leurs salaires plonger de 25% l'ann&eacute;e derni&egrave;re. Ils subissent ainsi de plein fouet l'effet de la r&eacute;cession dans laquelle le pays est plong&eacute; depuis plus de quatre ans. /Photo d&rsquo;archives/REUTERS/Dado Ruvic</p>

Le salaire brut moyen d‘un salarié à plein temps a ainsi baissé de 23,1% en 2011 et de 25,3% après prise en compte de l‘inflation, lit-on dans ce rapport.

En moyenne, le salaire net est retombé à 12.530 euros par an en Grèce, soit moins de la moitié de ce qu‘il est en Allemagne. Ce chiffre est également inférieur au salaire net moyen au Portugal, autre pays de la zone euro en difficulté.

Le salaire grec retombe ainsi à son niveau de 2006. Il reste toutefois de quelque deux tiers supérieur au niveau de 2000, année qui a précédé l‘entrée de la Grèce dans l‘euro.

Ingrid Melander, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Gilles Guillaume

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below