25 avril 2012 / 16:48 / dans 6 ans

Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies à la Bourse de Paris, où le CAC 40, a fini en hausse de 2,02% à 3.233,46 points, soutenu par des résultats jugés encourageants publiés par plusieurs grands groupes européens.

<p>LA CL&Ocirc;TURE DE LA BOURSE DE PARIS</p>

* Dans ce contexte, les VALEURS CYCLIQUES ont été particulièrement recherchées, le secteur automobile européen enregistrant la plus forte hausse sectorielle (+2,86%) et celui de la construction progressant de 2,25%. RENAULT a gagné 2,13% à 35,32 euros, CAPGEMINI 3,49% à 29,68 euros et LAFARGE 3,56% à 29,495 euros.

* Les BANCAIRES européennes (+1,71%) ont poursuivi leur rebond de la veille, après avoir perdu près de 11% depuis le début du mois en raison des inquiétudes entourant la crise de la dette en zone euro et ses effets sur les résultats des groupes financiers. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a gagné 6,26% à 18,255 euros, plus forte hausse du CAC 40 devant CRÉDIT AGRICOLE (+5,94% à 3,872 euros) et BNP PARIBAS (+5,59% à 30,875 euros). Hors CAC, DEXIA a progressé de 11,11% à 0,20 euro, plus forte hausse du SBF 120, et NATIXIS de 5,53% à 2,348 euros.

* ALCATEL-LUCENT a avancé de 5,15% à 1,469 euro, Ericsson (+0,08%) ayant publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, ravivant l‘espoir de voir le secteur entamer un rebond après une période difficile, tandis que la veille au soir Apple (+9% à 18h) a également publié des résultats meilleurs qu‘attendu.

* PSA (+4,63% à 9,341 euros) a prévenu que l‘environnement en Europe, qui a entraîné une baisse de 7% de son chiffre d‘affaires au premier trimestre, devrait rester difficile sur le premier semestre. Mais le groupe a maintenu son estimation d‘une contraction de 5% du marché automobile européen en 2012.

* A rebours de tendance, GDF SUEZ a perdu 2,66% à 17,77 euros, seule valeur en baisse du CAC 40, des investisseurs évoquant le retour en récession de la Grande-Bretagne, où le groupe français envisage de construire une centrale nucléaire de nouvelle génération.

* BIC (+9,03% à 80,63 euros) a annoncé un chiffre d‘affaires de 445 millions d‘euros au premier trimestre (+9% à base comparable), avec une marge de 18,3%. Le groupe anticipe un ralentissement de la croissance des ventes de son pôle grand public en 2012 et une stabilité, voire une légère baisse, du pôle produits publicitaires et promotionnels en 2012.

* VALEO s‘est adjugé 8,68% à 37,61 euros, dopé par la publication d‘un chiffre d‘affaires du premier trimestre nettement supérieur aux attentes et par la confirmation de ses objectifs 2012.

* AIR FRANCE-KLM a progressé de 8,63% à 3,65 euros. US Airways et Delta Air Lines ont fait état de pertes au premier trimestre en raison de la hausse des coûts du pétrole, mais les deux compagnies aériennes ont dit enregistrer une forte demande pour l’été.

* ATOS a fini en hausse de 3,85% à 45,88 euros. La SSII a annoncé une croissance organique de 2,4% de son chiffre d‘affaires au premier trimestre, porté par l‘infogérance, l‘Allemagne et le Royaume-Uni, et a confirmé tous les objectifs pour l‘année.

* AIR LIQUIDE a gagné 2,48% à 98,08 euros après avoir confirmé que son résultat net augmenterait cette année, en publiant un chiffre d‘affaires en croissance organique de 4,5% sous l‘impulsion des pays émergents et de la zone Amérique du Nord.

* En revanche, NEXANS a reculé de 8,12% à 40,145 euros, plus forte baisse du SBF 120, après avoir fait état d‘une croissance organique fortement ralentie au premier trimestre par rapport à l‘an dernier et avoir prévenu que sa marge devrait souffrir au premier semestre.

* BENETEAU (-2,99% à 8,285 euros) a accusé une perte opérationnelle de 44,1 millions d‘euros au premier semestre de son exercice 2011-2012 contre un résultat négatif de 5 millions durant la même période l‘année dernière.

* BELVÉDÈRE s‘est envolé de 58,13% à 59 euros. Dans un entretien à Reuters, son PDG a dit que le groupe de spiritueux s‘apprêtait à réaliser une importante cession d‘actifs pour tirer un trait sur sa dette et repartir de l‘avant.

* PONCIN YACHT a bondi de 19,23% à 1,55 euro après avoir annoncé mardi soir un accord de restructuration de sa dette avec ses banques.

Alexandre Boksenbaum-Granier

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below