23 avril 2012 / 07:18 / dans 5 ans

Les marchés européens ouvrent en baisse

<p>A 9h02, l'indice CAC 40 se n&eacute;gociait &agrave; 3.143,84 points, en baisse de 1,4% tandis que l'indice AEX d'Amsterdam abandonnait 1,2% au lendemain du premier tour de l'&eacute;lection pr&eacute;sidentielle fran&ccedil;aise remport&eacute; par Fran&ccedil;ois Hollande, et de l'&eacute;chec des discussions budg&eacute;taires aux Pays-Bas laissant entrevoir des l&eacute;gislatives anticip&eacute;es. /Photo d'archives/REUTERS/John Schults</p>

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont ouvert en baisse lundi, au lendemain du premier tour de l’élection présidentielle française remporté par François Hollande, et de l’échec des discussions budgétaires aux Pays-Bas laissant entrevoir des législatives anticipées.

A 9h02, l‘indice CAC 40 se négocie à 3.143,84 points, en baisse de 1,4% tandis que l‘indice AEX d‘Amsterdam abandonne 1,2%.

La Bourse de Londres perd 0,79%, celle de Francfort 1,26% et la place madrilène 1,56%. L‘indice paneuropéen EuroStoxx 50 recule de 1,34%.

Les valeurs bancaires européennes cèdent 1,31%. A Paris, BNP Paribas est en baisse de 2,52%, Société générale de 2,08% et Crédit agricole 2,35%.

Les contrats ‘futures’ sur le Bund allemand ont débuté en hausse lundi, se rapprochant de leurs plus hauts historiques, tandis que les obligations françaises reculaient au lendemain du premier tour de l’élection présidentielle.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below