April 13, 2012 / 3:03 PM / 6 years ago

Le moral des ménages américains en légère baisse début avril

NEW YORK (Reuters) - Le moral des consommateurs américains a légèrement baissé début avril, la hausse du prix de l’essence pesant sur le budget des ménages, mais les personnes interrogées font preuve d’optimisme pour l’avenir, montre l’enquête Thomson Reuters/Université du Michigan.

Le moral des consommateurs américains a légèrement baissé début avril, la hausse du prix de l'essence pesant sur le budget des ménages, mais les personnes interrogées font preuve d'optimisme pour l'avenir, selon l'enquête Thomson Reuters/Université du Michigan. /Photo d'archives/REUTERS/Eduardo Munoz

L’indice pour le mois d’avril en données provisoires est revenu à 75,7 contre 76,2 en mars. Les économistes attendaient un indice stable.

“Il va sans dire que le retour de la confiance dépend fortement des deux événements économiques espérés par les consommateurs : une hausse de l’emploi et la fin de la flambée des prix à la pompe”, a commenté le directeur de l’enquête Richard Curtin.

Le baromètre des conditions économiques courantes est tombé à son plus bas niveau depuis décembre, à 80,6 contre 86.

Mais l’indice des attentes des consommateurs est monté à 72,5, contre 69,8, touchant son plus haut niveau depuis septembre 2009.

Les anticipations d’inflation à un an sont revenues à 3,4% contre 3,9%, tandis que les perspectives d’inflation de cinq à dix ans sont inchangées à 3%.

Leah Schnurr, Danielle Rouquié pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below