3 avril 2012 / 13:02 / il y a 5 ans

UTair immobilise ses ATR 72-200 après le crash en Sibérie

<p>La compagnie UTair Aviation suspend tous ses vols sur ATR 72-200 en attendant la publication des r&eacute;sultats de l'enqu&ecirc;te sur l'accident survenu lundi en Sib&eacute;rie occidentale. /Photo prise le 2 avril 2012/Emergencies Ministry Press Service/Handout</p>

MOSCOU (Reuters) - La compagnie UTair Aviation a annoncé mardi qu'elle suspendait tous ses vols sur ATR 72-200 en attendant la publication des résultats de l'enquête sur l'accident survenu lundi en Sibérie occidentale.

Andreï Martirossov, administrateur d'UTair, a dit qu'il n'y avait aucune raison de douter de l'état technique de l'avion et que cette décision était motivée par des raisons "psychologiques", lit-on dans un communiqué.

Trente et une personnes sur 43 à bord ont péri dans l'accident du bimoteur qui s'est écrasé lundi à une trentaine de kilomètres de la ville de Tioumen.

Le site d'UTair précise que la compagnie possède trois ATR 72-200. Le communiqué souligne que des ATR 72-500 construits l'an passé remplaceront les appareils immobilisés au sol.

ATR est une coentreprise à parité entre EADS et Alenia Aermacchi, une filiale de Finmeccanica.

Steve Gutterman, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Natalie Huet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below