23 mars 2012 / 17:32 / dans 6 ans

Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a terminé en hausse de 0,11% à 3.476,18 points, dans un volume limité, de 2,5 milliards d‘euros, à l‘issue d‘une semaine de consolidation. Sur la semaine, l‘indice a perdu 3,3%:

<p>LA CL&Ocirc;TURE DE LA BOURSE DE PARIS</p>

* Les valeurs BANCAIRES ont accentué leurs gains en fin de séance. CREDIT AGRICOLE a repris 3,01% à 4,990 euros, SOCIETE GENERALE 2,07% à 23,935 euros et BNP PARIBAS 1,09% à 37,455 euros. Sur la semaine, elles ont perdu, respectivement, 3,46%, 5,1% et 3,96%. Hors CAC 40, DEXIA a repris 7,41% à 0,29 euro.

* Sanctionnées jeudi, les valeurs AUTOMOBILES se sont reprises, PSA ayant gagné 2,3% à 12,890 euros et RENAULT 2,45% à 40,300 euros.

PSA a annoncé qu‘il étudiait avec General Motors la possibilité d’étendre leur alliance à de nouveaux modèles et de nouvelles technologies, en particulier dans les grandes berlines et les boîtes de vitesses à double embrayage.

* PUBLICIS (-2,69% à 41,165 euros) a accusé la plus net recul du CAC à la suite de ventes à découvert ayant porté sur 3,35 millions d‘actions, soit environ 2% du capital, destinées à couvrir des Oranes (obligations remboursables en actions) Publicis, cédées par le japonais Dentsu à un tiers, a indiqué une porte-parole de la société.

* TOTAL a perdu 0,78% à 40,740 euros contre la tendance et pesé sur l‘indice, vue son importante pondération.

* STMICROELECTRONICS a pris 1,82% à 6,366 euros. CA Cheuvreux est passé à l‘achat sur la valeur.

* UNIBAIL-RODAMCO recule de 1,5% à 151,00 euros, victime, avec l‘ensemble des foncières, de prises de profits.

* SANOFI a cédé 0,69% à 57,760 euros. Le laboratoire a été débouté en appel par la Justice américaine dans une affaire de violation de brevet qui l‘oppose à Genentech, filiale de Roche, et à Biogen Idec, concernant deux anticancéreux, le Rituxan et l‘Avastin. Sanofi reprochait à ces produits d‘enfreindre ses brevets. Une porte-parole de Sanofi a déclaré que le groupe évaluait les options possibles.

* CGG VERITAS (+4,68% à 22,700 euros) est arrivé en tête des hausses de l‘indice SBF 120, JPMorgan ayant relevé sa recommandation sur le titre de sous-pondérer à neutre avec un objectif de cours porté de 21,7 à 25,40 euros.

* BOLLORÉ a gagné 3,11% à 158,900 euros au lendemain de l‘annonce d‘une hausse de 19% de son résultat opérationnel 2011, au-dessus des attentes. La croissance de la division transport et logistique et l‘amélioration des résultats d‘autres activités a plus que compensé la hausse des investissements dans les batteries et les véhicules électriques.

Raoul Sachs et Juliette Rouillon, édité par Cyril Altmeyer

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below