March 12, 2012 / 10:23 AM / 6 years ago

Recul confirmé au 4e trimestre de 0,7% du PIB italien

ROME (Reuters) - L’économie italienne s‘est contractée de 0,7% au quatrième trimestre 2011 par rapport au troisième, selon des données définitives publiées lundi, confirmant que la troisième puissance économique de la zone euro est entrée dans une récession appelée à perdurer une bonne partie de 2012.

Selon les chiffres d‘Istat, l‘institut national de la statistique, le produit intérieur brut (PIB) est en recul de 0,4% par rapport au quatrième trimestre 2010, contre une première estimation de -0,5%.

La demande intérieure a baissé sur la période, tout comme les investissements et les stocks. Seules les exportations ont contribué positivement à l‘activité économique.

Au troisième trimestre, le recul du PIB d‘un trimestre à l‘autre a été confirmé à -0,2%. Sur un an, la hausse est de 0,4% contre +0,3% en première estimation.

LA CROISSANCE ITALIENNE

Deux replis consécutifs du PIB constitue la définition technique d‘une récession.

Sur l‘ensemble de 2011, le PIB italien a augmenté de 0,5% contre +1,8% en 2010.

Pour l‘année qui vient de commencer, le gouvernement technocrate de Mario Monti table sur un recul de 0,4% alors que la Banque d‘Italie anticipe une contraction de 1,5%.

Catherine Hornby, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below