29 février 2012 / 16:08 / il y a 5 ans

2012 sera une année rude pour le trafic aérien

<p>Hausse des prix du k&eacute;ros&egrave;ne et crise de la dette souveraine en Europe rendront l'ann&eacute;e 2012 difficile &agrave; vivre pour le transport a&eacute;rien, au point que le nombre de vols assur&eacute;s sera sans doute diminu&eacute;, selon l'Iata et Eurocontrol. /Photo d'archives/Aly Song</p>

GENEVE (Reuters) - Hausse des prix du kérosène et crise de la dette souveraine en Europe rendront l'année 2012 difficile à vivre pour le transport aérien, au point que le nombre de vols assurés sera sans doute diminué, estiment l'Iata et Eurocontrol.

Eurocontrol, l'organisme du trafic aérien européen qui supervise 40% environ des lignes mondiales tant pour le trafic passagers que de fret, estime maintenant que le nombre de vols dans le monde diminuera de 1,3% en 2012, alors qu'il anticipait jusqu'alors une croissance de 2,5%.

Eurocontrol prévoit dorénavant 9,7 millions de vols en 2012 contre 9,8 millions en 2011.

L'Association internationale du transport aérien (Iata) a de son côté fait état d'une hausse de 5,7% du trafic passagers mondial en janvier, en glissement annuel, mais aussi d'une baisse de 8% du trafic de fret.

Bureau de Zurich, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below