February 29, 2012 / 4:08 PM / 6 years ago

2012 sera une année rude pour le trafic aérien

GENEVE (Reuters) - Hausse des prix du kérosène et crise de la dette souveraine en Europe rendront l’année 2012 difficile à vivre pour le transport aérien, au point que le nombre de vols assurés sera sans doute diminué, estiment l’Iata et Eurocontrol.

Hausse des prix du kérosène et crise de la dette souveraine en Europe rendront l'année 2012 difficile à vivre pour le transport aérien, au point que le nombre de vols assurés sera sans doute diminué, selon l'Iata et Eurocontrol. /Photo d'archives/REUTERS/Aly Song

Eurocontrol, l’organisme du trafic aérien européen qui supervise 40% environ des lignes mondiales tant pour le trafic passagers que de fret, estime maintenant que le nombre de vols dans le monde diminuera de 1,3% en 2012, alors qu’il anticipait jusqu’alors une croissance de 2,5%.

Eurocontrol prévoit dorénavant 9,7 millions de vols en 2012 contre 9,8 millions en 2011.

L’Association internationale du transport aérien (Iata) a de son côté fait état d’une hausse de 5,7% du trafic passagers mondial en janvier, en glissement annuel, mais aussi d’une baisse de 8% du trafic de fret.

Bureau de Zurich, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below