27 février 2012 / 17:24 / il y a 6 ans

Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, où l‘indice CAC 40 a reculé de 0,74% à 3.441,45 points en clôture, après avoir limité ses pertes en fin de séance à la faveur d‘un rebond des valeurs défensives et pétrolières .

<p>LA CL&Ocirc;TURE DE LA BOURSE DE PARIS</p>

* Les valeurs CYCLIQUES ont été affectées par les interrogations du marché sur des catalyseurs à court terme permettant aux indices de poursuivre leur hausse.

Dans ce contexte, les VALEURS AUTOMOBILES figurent parmi les plus fortes baisses sectorielles en Europe, les investisseurs prenant leurs profits à la suite d‘une dégradation du secteur par JPMorgan.

L‘indice automobile a perdu 1,81%, avec notamment PSA (-3,47% à 15,305 euros), Daimler (-2,87%) et RENAULT (-2,19% à 39,065 euros).

* Du côté des autres cycliques, SCHNEIDER ELECTRIC a cédé 2,24% à 49,905 euros, STMICROECLECTRONICS 1,89% à 5,350 euros et SOITEC 6,63% à 4,970 euros.

* Les BANCAIRES ont été pénalisées par les inquiétudes concernant la Grèce et les prises de profits, dans l‘attente de la nouvelle offre de liquidités à trois ans de la Banque centrale européenne prévue mercredi, qui selon les analystes devrait atteindre quelque 500 milliards d‘euros.

CRÉDIT AGRICOLE a abandonné 3,49%, plus forte baisse du CAC 40, à 4,727 euros et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a perdu 2,95% à 23,710 euros.

L‘indice sectoriel Stoxx a cédé 1,42%.

* DEXIA a repris 1,82% à 0,280 euros après sa chute de plus de 10% en deux séances, consécutive à sa perte annuelle de 11,6 milliards d‘euros en 2011.

* THALES a reculé de 2,22% à 26,920 euros après qu‘UBS a abaissé sa recommandation sur la valeur de “neutre” à “vendre”, l‘intermédiaire estimant que les dépenses françaises en matière de défense seront dans une situation “vulnérable” après l’élection présidentielle.

* SAFRAN en revanche a gagné 0,56%, plus forte hausse du CAC, à 24,355 euros. L’équipementier aéronautique a repris sa marche en avant après avoir perdu près de 5% jeudi et vendredi. Depuis fin novembre, la valeur a pris plus de 19%.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Juliette Rouillon, édité par Gwénaëlle Barzic

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below