23 février 2012 / 08:16 / il y a 6 ans

Commerzbank augmente son capital, bénéfice en forte baisse

<p>P&eacute;nalis&eacute;e par une charge de 700 millions d'euros pass&eacute;e sur de la dette souveraine grecque, Commerzbank, deuxi&egrave;me banque allemande, a fait &eacute;tat jeudi d'un b&eacute;n&eacute;fice en forte baisse tout en annon&ccedil;ant une augmentation de capital destin&eacute;e &agrave; renforcer son bilan. /Photo prise le 19 janvier 2012/Alex Domanski</p>

FRANCFORT (Reuters) - Pénalisée par une charge de 700 millions d'euros passée sur de la dette souveraine grecque, Commerzbank, deuxième banque allemande, a fait état jeudi d'un bénéfice en forte baisse tout en annonçant une augmentation de capital destinée à renforcer son bilan.

Cette augmentation de capital, qui devra l'aider à se conformer aux exigences des régulateurs, se fera par le biais de la conversion d'instruments hybride et de dette subordonnée.

La banque explique qu'il lui manquait à la fin décembre 1,8 milliard d'euros, le manque de capital à combler ayant été réduit par une amélioration de la gestion de sa structure de capitaux et par la cession d'actifs risqués.

Elle reconnaît toutefois que la crise que traverse la zone euro est une menace potentielle pour ses résultats.

"Le degré élevé d'incertitude associé à la crise de la dette souveraine européenne restera, toutefois, un défi pour nous", a déclaré le président du directoire de la banque Martin Blessing.

Commerzbank précise d'ailleurs être exposée à hauteur de 12,3 milliards d'euros aux dettes souveraines portugaises, italiennes, irlandaises, grecques et espagnoles.

La deuxième banque allemande a précisé avoir déprécié ses créances sur la Grèce à hauteur de 74% à la fin 2011.

Au dernier trimestre de l'exercice 2011, la banque a dégagé un bénéfice d'exploitation de 163 millions d'euros après une perte de 855 millions au troisième trimestre. Au quatrième trimestre 2010, son bénéfice d'exploitation était ressorti à 256 millions d'euros.

Pour 2012, le groupe dit anticiper une amélioration de ce solde et ajoute qu'il concentrera ses efforts sur les marchés allemands et polonais.

Arno Schütze, Wilfrid Exbrayat et Nicolas Delame pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below