16 février 2012 / 13:53 / il y a 6 ans

Recul des inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis

<p>Les inscriptions hebdomadaires au ch&ocirc;mage ont diminu&eacute; contre toute attente aux Etats-Unis lors de la semaine au 11 f&eacute;vrier, &agrave; 348.000, soit un plus bas de pr&egrave;s de quatre ans, contre 361.000 r&eacute;vis&eacute;, la semaine pr&eacute;c&eacute;dente, selon le d&eacute;partement am&eacute;ricain du Travail. /Photo d'archives/M. J. Masotti Jr.</p>

WASHINGTON (Reuters) - Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué contre toute attente aux Etats-Unis lors de la semaine au 11 février, à 348.000, soit un plus bas de près de quatre ans, contre 361.000 révisé, la semaine précédente, a annoncé jeudi le département du Travail.

Les économistes attendaient en moyenne 365.000 inscriptions au chômage. Ces données semblent ainsi suggérer une vraie amélioration du marché du travail aux Etats-Unis.

Les inscriptions de la semaine au 4 février ont été révisées en hausse par rapport à une estimation initiale de 358.000.

La moyenne mobile sur quatre semaines, vue comme reflétant le mieux les tendances à l'oeuvre sur le marché du travail, s'établit à 365.250 - un plus bas depuis avril 2008 - contre 367.000 (révisé) la semaine précédente.

Le nombre de personnes percevant régulièrement des indemnités s'est élevé à 3,426 millions lors de la semaine au 4 février (dernière semaine pour laquelle ces chiffres sont disponibles) contre 3,526 millions la semaine précédente.

Benoît Van Overstraeten pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below