2 février 2012 / 21:05 / dans 6 ans

Le Dow finit peu changé, le Nasdaq gagne 0,40%

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé jeudi sur une note stable, après avoir fluctué dans une marge étroite tout au long de la séance, réagissant en fonction des résultats de sociétés du moment mais les investisseurs dans l‘ensemble sont restés sur la touche, à la veille de la publication de la statistique de l‘emploi de janvier.

<p>LA CL&Ocirc;TURE DES MARCH&Eacute;S AM&Eacute;RICAINS</p>

En revanche, le Nasdaq affiche une hausse, porté par le spécialiste des semiconducteurs Qualcomm.

La statistique des inscriptions au chômage a constitué un présage de bon augure pour les chiffres de l‘emploi de vendredi. Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué aux Etats-Unis lors de la semaine au 28 janvier, à 367.000 contre 379.000 (révisé) la semaine précédente.

Les économistes anticipent 150.000 créations d‘emplois en janvier après 200.000 en décembre, avec un taux de chômage qui ne bougerait pas à 8,5%.

Les investisseurs n‘ont pas davantage réagi, semble-t-il, à l‘intervention du président de la Réserve fédérale devant une commission parlementaire. Ben Bernanke a dit que la crise financière européenne continuait de menacer la reprise américaine et la Réserve fédérale fera tout ce qu‘il faudra pour éviter qu‘elle ne pénalise la première économie mondiale.

L‘indice Dow Jones perd 11,05 points (0,09%) à 12.705,41. Le S&P-500 gagne 1,45 point (0,11%) à 1.325,54. Le Nasdaq Composite prend 11,41 points (0,4%) à 2.859,68.

Les technologiques ont continué de surperformer le marché. Qualcomm a inscrit son meilleur niveau en 12 ans après des trimestriels qui ont aisément battu le consensus. L‘action a gagné 1,96% à 60,73 dollars.

Les valeurs de la santé se sont au contraire inscrites dans le rouge à la suite des résultats trimestriels publiés par le pharmacien Merck (-0,49%), l‘assureur Cigna (-3,39%) et l’équipementier médical Boston Scientific (-4,1%). L‘indice sectoriel a perdu 0,41%.

Merck a annoncé jeudi des résultats trimestriels meilleurs que prévu, à la faveur d‘une baisse des dépenses de recherche, tout en prévoyant un bénéfice 2012 à peu près stable par rapport à 2011, dans l‘anticipation de l‘arrivée de génériques de son médicament phare, l‘anti-asthmatique Singular.

Les groupes agroalimentaires Kellogg et Sara Lee ont eux aussi monté après l‘annonce par les deux sociétés de résultats trimestriels meilleurs que prévu et la confirmation de leurs prévisions annuelles en dépit de modifications importantes en cours.

Kellogg a pris 2,6% et Sara Lee 4,36%.

Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below