27 janvier 2012 / 12:32 / dans 6 ans

Le bénéfice de Procter & Gamble pénalisé par des charges

(Reuters) - Procter & Gamble a annoncé vendredi une chute de 49% de son bénéfice trimestriel en raison d‘une charge de dépréciation passée au titre de ses activités produits pour salons de beauté professionnels notamment.

<p>Procter &amp; Gamble enregistre une chute de 49% de son b&eacute;n&eacute;fice trimestriel en raison d'une charge de d&eacute;pr&eacute;ciation pass&eacute;e au titre de ses activit&eacute;s produits pour salons de beaut&eacute; professionnels notamment. /Photo d'archives/REUTERS</p>

Le numéro un mondial des biens de consommation courante a dégagé sur le deuxième trimestre, clos fin décembre, de son exercice 2011-2012 un résultat net de 1,69 milliard de dollars, soit 0,57 dollar par action contre 3,33 milliards (1,11 dollar/action) il y a un an.

Hors les charges de dépréciation, le bénéfice par action recule de 3% à 1,10 dollar, la croissance des ventes et les réductions de coûts n‘ayant pas suffi à compenser l‘impact du renchérissement des prix des matières premières.

Les ventes ont augmenté de 4% à 22,14 milliards de dollars.

Dans des échanges d‘avant-Bourse, le titre reculait de 2,1%.

Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below