26 janvier 2012 / 07:57 / dans 6 ans

NEC va supprimer 10.000 emplois pour réduire ses coûts

TOKYO (Reuters) - NEC a annoncé jeudi qu‘il supprimerait autour de 10.000 emplois, soit près de 10% de ses effectifs, afin de réduire ses coûts après l‘annonce d‘une perte de 87 milliards de yens (855 millions d‘euros) sur les trois derniers mois de 2011.

<p>NEC va supprimer autour de 10.000 emplois, soit pr&egrave;s de 10% de ses effectifs, afin de r&eacute;duire ses co&ucirc;ts. /Photo prise le 21 janvier 2012/REUTERS/Kim Kyung-Hoon</p>

Le groupe d’électronique japonais, qui emploie 115.840 personnes dans le monde, a ajouté qu‘il inscrirait une charge de restructuration de 40 milliards de yens (393 millions d‘euros) sur l‘exercice clos le 31 mars prochain.

Il a justifié cette décision par le renforcement de la concurrence dans le secteur de l‘infrastructure télécoms au Japon, par la faible demande dont pâtissent ses smartphones et par sa difficulté à développer ses activités à l’étranger.

NEC, qui a aussi abaissé sa prévision de vente de combinés pour l‘exercice s‘achevant fin mars de 6,5 à 5 millions d‘unités, a précisé que 7.000 suppressions de postes concerneraient le Japon.

L‘action NEC, qui a plongé de 32% en 2011, a clôturé inchangée jeudi à 168 yens avant ces annonces.

Nobuhiro Kubo, Wilfrid Exbrayat et Jean Décotte pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below