25 janvier 2012 / 18:43 / il y a 6 ans

Lukoil choisit Technip pour un contrat de 910 millions d'euros

<p>La raffinerie de Lukoil en &agrave; Burgas, en Bulgarie. Le site a sign&eacute; mercredi un contrat de 910 millions d'euros avec une filiale italienne du fran&ccedil;ais Technip pour la construction d'une installation d'hydrocraquage destin&eacute;e au raffinage des carburants lourds. /Photo d'archives/Oleg Popov</p>

SOFIA (Reuters) - La raffinerie bulgare du russe Lukoïl a signé mercredi un contrat de 910 millions d'euros avec une filiale italienne du français Technip pour la construction d'une installation d'hydrocraquage destinée au raffinage des carburants lourds.

Technip a précisé dans un communiqué que la part du contrat lui revenant serait d'environ 600 millions d'euros.

Le centre opérationnel de Technip à Rome réalisera le contrat, qui devrait être achevé d'ici janvier 2015, a ajouté le spécialiste des équipements pétroliers et gaziers.

La nouvelle structure devrait doper la capacité de raffinage du site d'environ 60% et la porter à 8,0 millions de tonnes par an.

"Le projet sera la plus grande installation d'hydrocraquage catalytique en Europe de l'Est", souligne Lukoil dans un communiqué.

La raffinerie, située sur le port de Burgas, sur les bords de la mer Noire, est le seul site de raffinage opérationnel en Bulgarie.

Tsvetelia Tsolova, Jean Décotte et Noëlle Mennella pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below