16 janvier 2012 / 07:18 / il y a 6 ans

Richemont fait mieux que prévu au 3e trimestre

par Pascal Schmuck

ZURICH (Reuters) - Le groupe suisse Richemont, le groupe propriétaire des marques Cartier et Van Cleef & Arpels, a annoncé lundi un chiffre d‘affaires supérieur aux attentes pour son troisième trimestre, porté par une région Asie Pacifique toujours vigoureuse.

Entre octobre et décembre, le chiffre d‘affaires du numéro deux mondial du luxe derrière LVMH a atteint 2,62 milliards d‘euros, soit une progression de 24% à taux de changes constants et réels.

Le consensus des analystes interrogés par Reuters tablait en moyenne sur un chiffre d‘affaires de 2,52 milliards d‘euros sur la période.

Vers 8h45, l‘action Richemont avançait de 0,99% à 51,20 francs suisses tandis que l‘indice européen de la branche progresse de 0,41%.

En Asie-Pacifique, qui compte désormais pour 40% des ventes, le groupe a enregistré une croissance de 36% à 1,05 milliard d‘euros pour la période sous revue, mais au premier semestre, le rythme était de 60% à taux constants.

“La performance du groupe reste solide. La croissance des ventes reflète une demande en hausse en Asie-Pacifique, la créativité de nos maison et l‘attirance pour nos produits”, a indiqué dans un communiqué Johann Rupert, président directeur général de Richemont, ajoutant qu‘en décembre, les ventes ont augmenté de 21% sur un an.

“Les activités du groupe sur les neuf derniers mois nous permettent de reconfirmer nos attentes d‘un résultat opérationnel sur l‘année en hausse sensible par rapport à l‘exercice précédent.”

Les chiffres de Richemont, après ceux de Swatch Group la semaine précédente qui avait également déclaré avoir enregistré un mois de décembre record atténuent le sentiment négatif qu‘avait laissé Tiffany.

Le joailler américain avait réduit sa prévision de résultats après une baisse “sensible” des ventes aux Etats-Unis et en Europe pour la période des fêtes.

“Une salve de chiffres forts, en particulier après le point sur l‘activité de Tiffany la semaine dernière”, pointe Jon Cox, analyste chez Kepler Capital Markets.

“La croissance est toujours au dessus de 20%, portée clairement par la région Asie Pacifique, mais la principale surprise vient de la capacité des touristes asiatiques en Europe tandis que la région Amériques est bien meilleure qu‘attendue,” a t-il ajouté.

En Europe, les ventes ont décéléré pour afficher une croissance de 15% à taux de changes constants, contre 22% au premier semestre, Richemont précisant que ses ventes dans la région ont bénéficié des achats réalisés par les voyageurs.

Parmi les points négatifs, Montblanc, le fabricant d‘instruments d’écriture, a vu ses ventes stagner pour afficher une modeste hausse de 1% à taux de changes constants, en raison de la morosité dans les marchés matures et de la réduction de la voilure dans la distribution de gros.

Les marques du groupe Richemont seront sous les feux des projecteurs cette semaine avec le salon international de la haute horlogère qui ouvre ses portes ce lundi à Genève.

Avec Nathalie Olof-Ors, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below