13 janvier 2012 / 13:52 / dans 6 ans

Le déficit commercial américain s'est creusé en novembre

WASHINGTON (Reuters) - Le déficit commercial américain s‘est creusé en novembre pour atteindre son plus haut niveau depuis juin, ce qui pourrait se traduire par un poids plus lourd qu‘anticipé des importations sur la croissance au quatrième trimestre.

La balance commerciale fait ressortir un déficit de 47,75 milliards de dollars, montrent les statistiques publiées vendredi par le département du Commerce, alors que les analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un chiffre de 45,0 milliards.

Le chiffre d‘octobre a été révisé en légère baisse, à 43,3 milliards.

Les importations ont augmenté de 1,3% à 225,6 milliards de dollars, notamment en raison de la hausse des achats de biens industriels et de pétrole. Il s‘agit de leur plus forte progression depuis mai selon les chiffres corrigés des variations saisonnières.

Le prix moyen du pétrole importé a atteint 102,50 dollars le baril, en hausse de 3,7% par rapport à octobre.

Les importations de biens d’équipement ont inscrit un nouveau record.

Parallèlement, les exportations ont diminué de 0,9% en novembre à 177,8 milliards de dollars.

A rebours de la tendance générale, le déficit commercial avec la Chine s‘est réduit à 26,9 milliards, les exportations vers la République populaire augmentant à 9,9 milliards, leur plus haut niveau depuis décembre 2010, tandis que les importations diminuaient, selon des chiffres bruts.

Marc Angrand pour le service français, édité par Catherine Monin

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below