January 8, 2012 / 6:13 PM / 7 years ago

Le directeur du FESF veut plus de garanties pour les investisseurs

BERLIN (Reuters) - Le directeur général du Fonds européen de stabilité financière a déclaré vouloir davantage de garanties publiques pour les obligations du FESF, même si un autre responsable du fonds a expliqué qu’aucun changement n’était prévu.

Klaus Regling, directeur général du Fonds européen de stabilité financière, voudrait que les garanties publiques apportées aux investisseurs sur les obligations du Fonds soient augmentées. /Photo prise le 13 octobre 2011/REUTERS/Hugo Correia

Sans identifier ses sources, le Bild Am Sonntag a écrit dimanche que Klaus Regling souhaite que les garanties soient portées jusqu’à 30% pour les investisseurs extérieurs à la zone euro. Un autre responsable du fonds a réagi, expliquant que ce chiffre avait déjà été évoqué.

“Il ne faut pas interpréter les propos de Regling comme le signe d’une accentuation de la crise”, a-t-il dit, soulignant qu’il avait toujours été prévu que les garanties publiques représentent de 20% à 30% des obligations émises par le Fonds.

Dans son article, le Bild Am Sonntag écrit que Klaus Regling aurait déclaré la semaine dernière lors d’une réunion de membres de la CSU bavaroise qu’à 20%, les garanties seraient insuffisantes.

Brian Rohan, Nicolas Delame pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below