5 janvier 2012 / 17:29 / dans 6 ans

Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour jeudi à la Bourse de Paris, où l‘indice CAC 40 a clôturé en baisse de 1,53% à 3.144,91 points, dans le sillage de l‘euro tombé sous 1,28 dollar malgré le succès de la première adjudication de dette française de l‘année, les inquiétudes pesant surtout sur la dette italienne.

* Plombées par des rumeurs selon lesquelles Deutsche Bank (-5,6%) pourrait devoir procéder à une augmentation de capital, les financières ont pesé sur l‘indice. SOCIETE GENERALE (-5,41% à 16,08 euros), BNP PARIBAS (-5,38% à 29,0 euros), CREDIT AGRICOLE (-5,21% à 4,076 euros) et AXA (-4,9% à 9,89 euros) ont accusé les plus fortes baisses du CAC 40. Hors CAC 40, NATIXIS (-6,89% à 1,959 euro) a signé la plus forte baisse du SBF 120.

Les indices Stoxx des banques (-3,24%) et des assurances (-1,99%) ont accusé les plus fortes pertes sectorielles en Europe.

* EADS (+1,32% à 24,89 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40, soutenu par la chute de l‘euro passé sous 1,27 dollar. D‘autre part, Airbus, filiale d‘EADS, a livré plus de 530 appareils en 2011, dépassant ses propres prévisions et maintenant son avance sur son grand rival Boeing pour la neuvième année consécutive.

* SCHNEIDER (+1,01% à 42,505 euros) et SAFRAN (+0,96% à 23,15 euros) se classent derrière EADS, profitant aussi de la hausse du dollar contre euro.

* FONCIÈRE DES RÉGIONS a perdu 6,25% à 46,50 euros, GECINA 6,31% à 60,11 euros, et KLÉPIERRE 4,27% à 20,72 euros, Morgan Stanley ayant abaissé son conseil sur ces valeurs et sur d‘autres foncières.

* ARKEMA s‘est replié de 4,3% à 53,9 euros, ING, passé à la vente sur le titre, mettant en garde sur des risques à venir pour le groupe.

* AIR FRANCE-KLM a abandonné 5,01% à 3,81 euros. La compagnie aérienne veut réduire ses coûts d‘escale en Corse, deux fois plus élevés que sur le continent, ce qui pourrait se solder par une nette réduction de ses activités sur l’île de Beauté, rapporte le journal Les Echos, qui chiffre à 25 millions d‘euros la perte annuelle d‘Air France sur la Corse.

* FAIVELEY TRANSPORT a gagné 2,74% à 51,83 euros. Le groupe mise sur la demande croissante en infrastructures dans les pays émergents et espère remporter des contrats en Russie, en Inde et en Chine, a déclaré à Reuters son président du directoire et directeur général, Thierry Barel.

* BELVEDERE ajouté 15,52% (à 68,72 euros) aux 15% gagnés la veille, alors que la procédure de redressement judiciaire de la société devait être réexaminée ce jeudi par la Cour d‘appel de Nîmes.

Raoul Sachs Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below