3 janvier 2012 / 17:33 / il y a 6 ans

RIM bondit de 8% à Wall Street, spéculations sur la présidence

TORONTO (Reuters) - L‘action Research In Motion (RIM) bondit de près de 8% mardi à Wall Street après qu‘un journal canadien a rapporté que le fabricant des smartphones BlackBerry serait sur le point de relever ses deux codirecteurs généraux de la présidence du conseil d‘administration.

Citant des “sources au fait des événements”, le National Post écrit que Barbara Stymiest, membre indépendante du conseil, est en pole position pour remplacer Mike Lazaridis et Jim Balsillie, qui cumulent les fonctions de codirecteurs généraux et de coprésidents, à la présidence du groupe canadien.

“Toute discussion autour d‘un président indépendant va donner un coup de fouet au groupe. Cela accroîtra la probabilité que la valeur de cette société soit enfin débloquée”, juge Colin Gillis, analyste chez BGC Partners.

Vers 17h25 GMT, l‘action RIM prenait 7,7% à 15,63 dollars sur le Nasdaq, tandis que le composite du Nasdaq gagnait 1,8%.

Le titre a perdu 75% de sa valeur en 2011 après une série d‘avertissements sur résultats et le lancement raté de sa tablette multimédias PlayBook.

RIM peine à concurrencer l‘iPhone d‘Apple et d‘autres appareils comme ceux de Samsung et HTC fonctionnant sous le système Android de Google, ce qui a conduit certains analystes et investisseurs à appeler à des changements stratégiques pour le groupe, y compris une scission des activités ou une vente pure et simple.

Alastair Sharp et Sinead Carew; Jean Décotte pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below