13 décembre 2011 / 06:32 / dans 6 ans

La Bourse de Tokyo termine en recul, craintes sur l'Europe

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en repli de 1,17% mardi, les investisseurs redoutant des abaissements de notes souveraines européennes, le sommet de Bruxelles la semaine passée n‘ayant satisfait ni les marchés ni les agences de notation.

<p>LA CL&Ocirc;TURE DE LA BOURSE DE TOKYO</p>

L‘indice Nikkei a perdu 101 points à 8.552,81 et le Topix, plus large, a cédé 5,98 points (0,8%) à 740,71.

“La crise de la dette dans la zone euro ne va pas être résolue si facilement. En bref, il n‘y a aucune raison d‘acheter des actions, sauf peut-être le fait que les valeurs japonaises sont relativement bon marché”, commente Hiroaki Kuramochi de Mita Securities.

Le sous-indice japonais du secteur automobile a reculé de 1,51%, plombé notamment par Honda Motor (-2,89%), le constructeur nippon le plus lourdement touché par les inondations en Thaïlande.

Les valeurs liées aux semi-conducteurs telles Ibiden et Shinko Electric Industries ont reculé respectivement de 0,8% et 0,34% après l‘avertissement sur bénéfices du poids lourd américain Intel lancé la veille en raison d‘une pénurie de disques durs.

L‘action Olympus a elle progressé de 5,38%, bénéficiant d‘informations de presse selon lesquelles les auditeurs du groupe, secoué par un scandale comptable, s‘apprêtent à approuver ses communiqués financiers des cinq dernières années, renforçant ainsi ses chances de rester coté à la Bourse de Tokyo.

Mari Saito, Natalie Huet pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below