December 7, 2010 / 3:16 PM / 9 years ago

Moscou satisfait du soutien de l'UE à l'adhésion russe à l'OMC

BRUXELLES (Reuters) - L’Union européenne a officiellement apporté mardi son soutien à la candidature de la Russie auprès de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), favorisant la conclusion d’un projet en suspens depuis 17 ans.

Le président russe Dmitri Medvedev, à son arrivée au sommet Union européenne-Russie à Bruxelles. En marge de cette rencontre, l'UE a officiellement apporté son soutien à la candidature de la Russie auprès de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), favorisant la conclusion d'un projet en suspens depuis 17 ans. /Photo prise le 7 décembre 2010/REUTERS/Yves Herman

Le président russe Dmitri Medvedev s’est félicité de cette décision. “Après la signature des accords, l’accession de la Russie à l’OMC devient une réalité”, a déclaré le chef du Kremlin en marge d’un sommet UE-Russie.

Karel De Gucht, commissaire européen au Commerce, et Elvira Nabioullina, ministre russe du Développement économique, ont signé l’accord en marge du sommet.

“Nos difficiles problèmes bilatéraux ont été réglés. Nous avons signé aujourd’hui (mardi) un mémorandum d’accord à cette fin”, a annoncé le président de la Commission, Jose Manuel Barroso. “Voir la Russie devenir en 2011 un membre de l’OMC est une perspective réaliste”, a-t-il ajouté.

Ce développement a notamment été rendu possible par l’engagement de Moscou de mettre progressivement un terme aux taxes douanières perçues sur les exportations de bois, actuellement de 15%, et le transport ferroviaire de marchandises en provenance d’Asie et transitant par le territoire russe.

L’Union européenne est le principal partenaire commercial de la Russie.

Selon des estimations de la Banque mondiale, une entrée de la Russie dans l’OMC pourrait accroître son produit intérieur brut de 3,3% à moyen terme et jusqu’à 11% à long terme. Le PIB annuel de la Russie est de 1.200 milliards de dollars.

“Les constructeurs automobiles étrangers opérant en Russie et les co-entreprises vont être les grands gagnants (de cette adhésion). Ce sont eux qui prendront progressivement le marché (russe)”, a commenté Eric Bergelin, directeur du commerce et de l’économie au sein de l’Association européenne des constructeurs automobiles.

L’abaissement des taxes sur le bois devrait aussi favoriser les groupes européens du secteur de la papeterie.

Juliane von Reppert-Bismarck; Henri-Pierre André et Marc Delteil pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below