December 5, 2010 / 1:54 PM / 9 years ago

Un Ecofin à nouveau sous le signe de la crise

par Julien Toyer

PROPAGATION DE LA CRISE

BRUXELLES (Reuters) - Une semaine à peine après le plan d’aide à l’Irlande, les ministres des Finances de la zone euro et de l’UE se retrouveront en début de semaine à Bruxelles sur fond de tensions persistantes sur les marchés.

Alors que les rachats d’obligations par la Banque centrale européenne ont apaisé les craintes à court terme, la situation au Portugal et en Espagne, surveillée par les investisseurs, devrait cependant être abordée lors de la réunion des ministres des Finances de la zone euro (Eurogroupe) lundi puis dans les coulisses de l’Ecofin (ministres des Finances de l’UE) mardi.

“Je ne serais pas surpris que les ministres (portugais et espagnols) présentent les mesures adoptées ces derniers jours”, a-t-on expliqué de source diplomatique de haut rang.

Le gouvernement de José Luis Rodriguez Zapatero a approuvé vendredi la vente de participations dans la loterie nationale et dans des aéroports publics et l’arrêt de prestations pour les chômeurs de longue durée à compter de février afin de réduire la dette espagnole.

Le gouvernement de José Socrates a de son côté fait adopter un budget d’austérité et s’est engagé à se pencher avec la Commission européenne sur de nouvelles réformes structurelles sur son cadre budgétaire, les transports et la santé.

Sur un plan plus formel, la réunion sera l’occasion d’adopter formellement le plan d’aide à l’Irlande.

Deux décisions seront prises. La première sera de prolonger de 2014 à 2015 le délai octroyé à Dublin pour refaire passer ses déficits sous la barre des 3% du PIB fixée par le Pacte européen de stabilité et de croissance.

La seconde consistera à valider la participation communautaire au plan irlandais pour un montant total de 22,5 milliards d’euros.

AU DÉTRIMENT DE LA COMMISSION

Les ministres doivent également préparer le prochain sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE, les 16 et 17 décembre, lors duquel la création d’un mécanisme permanent de gestion des crises sera entérinée.

La révision du traité européen qui sera proposée pour créer ce mécanisme le fera reposer sur une base légale intergouvernementale et non communautaire, a-t-on appris vendredi de source européenne.

Cette solution, réclamée par l’Allemagne, ne va pas dans le sens des appels à union plus étroite en matière budgétaire et fiscale au sein des Vingt-Sept et, au contraire, renforce le pouvoir des Etats au détriment de la Commission, qui n’y jouerait qu’un rôle totalement secondaire.

A plus long terme encore, les ministres doivent préparer la discussion sur la réforme du Pacte de stabilité et de croissance, sur laquelle aucun progrès n’est attendu avant Noël.

Un groupe de travail a été constitué à cet effet. Ses travaux deviendront hebdomadaires à partir du début de l’année afin d’aboutir sur le texte, qui est en co-décision avec le Parlement européen, au plus tard en juin 2011.

En lien avec cette question, un groupe de neuf pays a demandé à ce qu’une discussion ait à nouveau lieu sur l’opportunité de ne pas comptabiliser dans les déficits le coût de la réforme des retraites mais aucune décision n’est attendue.

“La discussion s’annonce très compliquée. La Pologne a une attitude belliqueuse qui rend les choses difficiles”, a indiqué une source impliquée dans la préparation de la réunion.

Enfin, le commissaire européen au Marché intérieur, Michel Barnier, fera un point d’étape sur deux textes liés à la crise et à la réforme de la régulation financière européenne, mais là encore sans qu’aucune décision n’intervienne.

Le premier concerne le cadre de gestion d’une crise dans le secteur financier. Le second porte sur l’instauration d’une taxe sur les banques.

Julien Toyer, édité par Danielle Rouquié

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below