for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Record historique pour le S&P-500 à Wall Street

Le S&P 500 et le Nasdaq ont touché des records en séance et en clôture mardi, les marchés américains renouant avec des niveaux antérieurs à la crise du coronavirus après les pertes brutales qui ont secoué les marchés. L'indice Dow Jones a en revanche cédé 66,84 points à 27.778,07. /Photo prise le 26 juin 2020/REUTERS/Brendan McDermid

PARIS (Reuters) - Le S&P 500 et le Nasdaq ont touché des records en séance et en clôture mardi, les marchés américains renouant avec des niveaux antérieurs à la crise du coronavirus après les pertes brutales qui ont secoué les marchés.

Le Standard & Poor’s 500, principale référence des investisseurs, a gagné 0,23% à 3.389,78 points, après être monté durant la séance à 3.395,06, soit au-dessus de son précédent record atteint le 19 février.

Le Nasdaq Composite a avancé de 81,12 points (+0,73%) à 11.210,84 points, là aussi un plus haut historique, et a touché un pic en séance à 11.230,615.

L’indice Dow Jones a en revanche cédé 66,84 points à 27.778,07.

Le record du S&5-500 confirme que l’indice phare de Wall Street est entré dans un marché haussier (“bull market”) après le creux atteint le 23 mars. Il a depuis cette date repris environ 55%.

Les milliards de dollars de mesures de relance budgétaire et monétaire ont depuis tiré Wall Street vers le haut. Les actions du secteur technologiques ont été considérées par les investisseurs comme les plus sures pour sortir de la crise.

Amazon a gagné 4,09%, la plus forte hausse du S&P.

“Je ne suis pas sûr que le S&P-500 reflète la santé globale de l’économie. La hausse [... ] est alimentée par l’afflux de liquidité, le soutien continu à l’économie ainsi que l’affaiblissement du dollar”, a déclaré Patrick Leary, responsable de la stratégie chez Incapital.

Les incertitudes sur la reprise de l’économie se sont illustrées par l’accueil mitigé réservé aux résultats pourtant supérieurs aux attentes de Home Depot (-1,15%) et de Walmart (-0,76%).

Version française Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up