for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Allemagne: Le syndicat IG Metall favorable à la semaine de 4 jours

Le premier syndicat allemand, IG Metall, a proposé l'ouverture de négociations en vue d'un passage à la semaine de travail de quatre jours afin de limiter les suppressions d'emploi, samedi, dans un contexte de récession économique due à l'épidémie de coronavirus et de mutation de l'industrie automobile. /Photo d'archives/REUTERS/Wolfgang Rattay

BERLIN (Reuters) - Le premier syndicat allemand, IG Metall, a proposé l’ouverture de négociations en vue d’un passage à la semaine de travail de quatre jours afin de limiter les suppressions d’emploi, samedi, dans un contexte de récession économique due à l’épidémie de coronavirus et de mutation de l’industrie automobile.

Les propositions d’IG Metall, qui représente 2,3 millions de salariés, servent souvent de base aux négociations avec les organisations patronales.

“La semaine de quatre jours (...) pourrait permettre de préserver des emplois industriels au lieu de les supprimer”, a déclaré le dirigeant de la centrale syndicale, Jörg Hofmann, au journal Süddeutsche Zeitung.

Un responsable d’IG Metall a estimé le mois dernier que 300.000 emplois étaient menacés dans l’industrie métallurgique et électrique allemande.

Emma Thomasson, version française Tangi Salaün

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up