for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Wall Street hésitante en clôture vendredi

La Bourse de New York a fini sur une note hésitante vendredi. L'indice Dow Jones a gagné 0,12%. /Photo prise le 26 juin 2020/REUTERS/Brendan McDermid

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a fini sur une note hésitante vendredi, restant toutefois proche de ses plus hauts niveaux historiques en dépit d’un regain d’inquiétudes sur les perspectives économiques des Etats-Unis.

Les ventes au détail aux Etats-Unis ont en effet rebondi moins fortement que prévu en juillet, une tendance qui pourrait se prolonger avec la recrudescence des cas de contamination par le coronavirus dans plusieurs Etats américains.

L’indice Dow Jones a gagné 0,12% à 27 931,02 points, le S&P-500, plus large, a perdu 0,02%, à 3 372,85 tandis que le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 0,21% à 11 019,30 points.

“Les investisseurs font une pause. Nous nous sommes significativement éloignés du plus bas du 23 mars, et il y a encore beaucoup d’incertitude concernant l’économie globale, ainsi que l’augmentation du nombre de cas”, observe Brian Price, chef des investissements pour Commonwealth Financial Network.

Le titre de la biotech allemande CureVac BV a flambé au premier jour de sa cotation après son introduction en Bourse, la première de la part d’une société travaillant sur un vaccin contre le nouveau coronavirus.

Applied Materials Inc a terminé en hausse de quelque 4% après des résultats supérieurs au consensus au 4e trimestre de l’exercice, grâce à un rebond de la demande de semi-conducteurs.

Caroline Valetkevitch, version française Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up