for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

La crise sanitaire pourrait réduire les déséquilibres des comptes courants en 2020

Les déséquilibres mondiaux des paiements courants se sont atténués en 2019 avec le ralentissement des échanges commerciaux et la crise du coronavirus pourrait les réduire davantage cette année même si certaines économies émergentes vulnérables sont confrontées à d'importantes sorties de capitaux, a déclaré mardi le Fonds monétaire international (FMI). /Photo d'archives/REUTERS/Yuri Gripas

WASHINGTON (Reuters) - Les déséquilibres mondiaux des paiements courants se sont atténués en 2019 avec le ralentissement des échanges commerciaux et la crise du coronavirus pourrait les réduire davantage cette année même si certaines économies émergentes vulnérables sont confrontées à d’importantes sorties de capitaux, a déclaré mardi le Fonds monétaire international (FMI).

Le rapport annuel sur les monnaies du FMI montre que la faiblesse persistante du commerce, associée à une expansion budgétaire massive, devrait réduire les déficits et les excédents des comptes courants dans de nombreux pays.

Le FMI a déclaré que les soldes nets des comptes courants avaient baissé l’an dernier de 0,2 point de pourcentage à 2,9% du produit intérieur brut (PIB) mondial et pourraient diminuer de 0,3 point en 2020, bien que les perspectives restent très incertaines.

David Lawder, version française Laetitia Volga, édité par Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up