July 27, 2020 / 2:02 PM / 16 days ago

Wall Street espère davantage de soutien, le dollar poursuit sa chute

PARIS (Reuters) - Wall Street amorce un timide rebond lundi en début de séance, portée par l’espoir de mesures supplémentaires de soutien à l’économie américaine face à la crise du coronavirus, tandis que le dollar continue de perdre du terrain.

Wall Street a ouvert en légère hausse lundi. L'indice Dow Jones gagne 0,12% dans les premiers échanges. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson

L’indice Dow Jones gagne 33,03 points, soit 0,12%, à 26.436,86 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,11% à 3.219,12 points après quelques minutes d’échanges.

Le Nasdaq Composite prenait pour sa part 0,6% à 10.425,18 points à l’ouverture.

Le S&P-500 et le Dow Jones ont scellé vendredi un repli hebdomadaire après trois semaines de hausse, la crise sanitaire, les tensions diplomatiques entre Washington et Pékin et des chiffres du chômage plus mauvais qu’attendu pesant sur les indices.

Les regards des investisseurs se tournent maintenant vers la Réserve fédérale, qui ne devrait pas faire d’annonces spectaculaires mercredi à l’issue de deux jours de réunion monétaire mais pourrait préparer le terrain à des mesures pour le mois de septembre ou au cours du quatrième trimestre.

Autre facteur considéré positivement par les marchés, la Maison blanche et les sénateurs républicains sont parvenus à un accord de principe sur un plan de soutien à l’économie américaine de 1.000 milliards de dollars, selon les principaux conseillers de Donald Trump. Ce plan doit maintenant faire l’objet de négociations avec le camp démocrate.

Les intervenants de marché éplucheront cette semaine une longue liste de résultats trimestriels d’entreprises puisque 189 des 500 composants du S&P doivent publier cette semaine, parmi lesquels Apple, Amazon, Alphabet, Facebook ou encore Boeing.

Aux valeurs, Moderna gagne 7,61% après avoir annoncé avoir reçu 472 millions de dollars (403,4 millions d’euros) supplémentaires du gouvernement américain pour le développement d’un vaccin potentiel contre le COVID-19.

Contre la tendance, le géant du jouet Hasbro perd 6,03% après avoir publié des résultats inférieurs aux attentes en raison de la fermeture des magasins et du retard pris dans les sorties de films.

Sur le marché des changes, le dollar poursuit sa chute, reculant de 0,8% face à un panier de devises de référence.

Le repli du billet vert est alimenté par le regain de tension entre Washington et Pékin ainsi que par la résurgence de la pandémie de coronavirus aux États-Unis qui pourrait compromettre la reprise de la première économie mondiale.

Patrick Vignal, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below