for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Recul de 24,1% des ventes de voitures en Europe en juin, selon ACEA

Les ventes de voitures particulières en Europe ont chuté de 24,1% en juin par rapport à l'année précédente mais le marché automobile s'est amélioré depuis mai grâce à la levée des mesures de confinement destiné à lutter contre le coronavirus dans la région. /Photo prise le 6 mai 2020/REUTERS/Gonzalo Fuentes

PARIS (Reuters) - Les ventes de voitures particulières en Europe ont chuté de 24,1% en juin par rapport à l’année précédente mais le marché automobile s’est amélioré depuis mai grâce à la levée des mesures de confinement destiné à lutter contre le coronavirus dans la région.

Le mois dernier, les immatriculations de voitures neuves sont ressorties à 1.131.843 véhicules dans l’Union européenne, la Grande-Bretagne et les pays de l’Association européenne de libre-échange (AELE), selon les chiffres de l’Association européenne de l’industrie automobile (ACEA).

En mai, les ventes avaient chuté de 56,8% par rapport à l’année précédente.

Les ventes ont reculé sur tous les marchés européens, sauf en France où elles ont augmenté de 1,2% en juin grâce à la mise en oeuvre d’incitations gouvernementales pour les véhicules à faibles émissions.

Les immatriculations en Allemagne ont reculé de 32,3% et elles ont baissé respectivement de 36,7%, 23,1% et 56,2% en Espagne, en Italie et au Portugal.

Les ventes du groupe allemand Volkswagen ont diminué de 25,9% en juin, tandis que Renault et PSA ont enregistré une baisse de 16,3% et 29,6% respectivement.

Les constructeurs automobiles premium ont également enregistré une baisse de leurs ventes en juin, celles de BMW ayant chuté de 26,3% et celles de son concurrent Daimler de 19,2%.

Sur l’ensemble du premier semestre, les ventes automobiles européennes ont chuté de 39,5%, conséquence de l’arrêt économique provoqué par la mise en oeuvre en mars de mesures de confinement dans toute l’Europe pour endiguer la propagation du coronavirus.

Riham Alkousaa, Blandine Hénault pour la version française

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up