July 14, 2020 / 11:50 AM / 23 days ago

La croissance économique chinoise devrait avoir rebondi de 2,5% au deuxième trimestre

PARIS (Reuters) - L’économie chinoise a probablement enregistré une légère croissance au deuxième trimestre grâce à la levée progressive des mesures de confinement et aux mesures de relance adoptées par le gouvernement pour contrer le choc sans précédent provoqué par la pandémie, montre une enquête Reuters publiée mardi.

A Shanghai. L'économie chinoise a probablement enregistré une légère croissance au deuxième trimestre grâce à la levée progressive des mesures de confinement et aux mesures de relance adoptées par le gouvernement pour contrer le choc sans précédent provoqué par la pandémie, montre une enquête Reuters publiée mardi. /Photo d'archives/REUTERS/Aly Song

Le produit intérieur brut (PIB) de la Chine aurait augmenté de 2,5% sur la période avril-juin en variation annualisée après avoir chuté de 6,8% au premier trimestre, ce qui marquait la première contraction de l’économie chinoise depuis au moins 1992.

Les prévisions des 55 analystes interrogés par Reuters s’échelonnent d’une contraction de 3,1% du PIB à une croissance de 4,0%, reflet de l’incertitude sur le rythme de la reprise de la deuxième économie mondiale.

D’un trimestre sur l’autre, la croissance aurait été de 9,6% en avril-juin contre une baisse de 9,8% de janvier à mars.

Selon les analystes, la reprise reste fragile, la recrudescence de l’épidémie dans certains pays pénalisant l’amélioration des exportations chinoises, tandis que les nombreuses pertes d’emplois freinent la consommation.

Alors que l’économie chinoise affiche une reprise régulière, une bataille difficile reste à venir car la situation demeure grave, tant en Chine qu’à l’étranger, a déclaré lundi le Premier ministre Li Keqiang.

La statistique du PIB ainsi que celles sur la production industrielle, les ventes au détail et les investissement seront publiées le 16 juillet à 02h00 GMT.

Les analystes s’attendent à une accélération de la croissance de la production industrielle à 4,7% sur un an et à un rebond de 0,3% des ventes au détail, après une contraction en mai.

DES MESURES DE SOUTIEN ENCORE NÉCESSAIRES

Le gouverneur de la banque centrale du pays a déclaré la semaine dernière que la Chine maintiendrait des conditions de liquidité importantes sur les marchés financiers au cours du second semestre mais devrait envisager le retrait opportun de ses mesures de politique monétaire.

Les analystes prévoient cependant un maintien des mesures de soutien pendant encore un certain temps pour s’assurer que la reprise reste sur la bonne voie, et ce malgré une augmentation du niveau d’endettement.

Tang Jianwei, économiste senior chez Bank of Communications, s’attend entre autres à une baisse de 20 points de base du taux d’intérêt de la facilité de crédit ciblée à moyen terme au second semestre.

Dans ces dernières projections, le Fonds monétaire international table sur un PIB annuel de 1,0% en Chine, ce qui en ferait la seule grande économie en croissance en 2020.

Version française Laetitia Volga, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below