for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

L'accord commercial nord-américain en vigueur le 1er juillet, dit Washington

Le représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer (photo), a déclaré vendredi avoir notifié le Congrès que le nouvel accord commercial de libre-échange entre les Etats-Unis, le Mexique et le Canada entrerait en vigueur le 1er juillet prochain, un mois après la date initialement proposée. /Photo d'archives/REUTERS/Leah Millis

WASHINGTON (Reuters) - Le représentant américain au Commerce a déclaré vendredi avoir notifié le Congrès que le nouvel accord commercial de libre-échange entre les Etats-Unis, le Mexique et le Canada entrerait en vigueur le 1er juillet prochain, un mois après la date initialement proposée.

Dans un communiqué, Robert Lighthizer précise que le Mexique et le Canada ont pris des mesures pour respecter les engagements pris dans le cadre de l’USMCA (United States-Mexico-Canada), qui se substituera à l’Accord de libre-échange nord-américain (Alena) entré en vigueur en 1994.

Certains secteurs, notamment l’industrie automobile, avaient appelé à un report de l’entrée en vigueur de l’accord en évoquant les difficultés auxquelles ils font face du fait de la crise sanitaire liée au coronavirus.

L’accord prévoit des règles plus strictes en matière d’emploi et pour le secteur automobile mais préserve les quelque 1.200 milliards de dollars d’échanges annuels, dont un tiers des exportations agricoles américaines, entre les trois pays.

Selon ses partisans, 12 millions d’emplois aux Etats-Unis dépendent de cet accord, adopté par le Sénat américain en janvier dernier, près d’un mois après le vote de la Chambre des représentants.

Le président américain Donald Trump avait dénoncé l’Alena comme l’un des pires accords de l’histoire.

Andrea Shalal et David Lawder; version française Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up