for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme sur les indices de référence signalent une ouverture prudente:

Renault est à suivre jeudi à la Bourse de Paris. Le constructeur français a fait état jeudi d'une chute à deux chiffres de son chiffre d'affaires au premier trimestre à cause du coup d'arrêt de la production et des ventes provoqué par l'épidémie de coronavirus dont l'impact sur les résultats 2020 est toujours impossible à évaluer. Renault, Nissan et Mitsubishi Motors vont renforcer leur alliance le mois prochain, avec notamment le développement commun de davantage de véhicules électriques et d'une technologie de conduite sans chauffeur, rapporte par ailleues jeudi le quotidien japonais Yomiuri. /Photo prise le 19 février 2020/REUTERS/Stéphane Mahé

* HERMÈS a fait état jeudi d’une baisse de 6,5% de son chiffre d’affaires au premier trimestre, pénalisé par la crise du coronavirus qui devrait aussi affecter l’activité pour le trimestre en cours.

* RENAULT a fait état jeudi d’une chute à deux chiffres de son chiffre d’affaires au premier trimestre à cause du coup d’arrêt de la production et des ventes provoqué par l’épidémie de coronavirus dont l’impact sur les résultats 2020 est toujours impossible à évaluer.

Le constructeur français, Nissan et Mitsubishi Motors vont renforcer leur alliance le mois prochain, avec notamment le développement commun de davantage de véhicules électriques et d’une technologie de conduite sans chauffeur, rapporte par ailleues jeudi le quotidien japonais Yomiuri.

* PERNOD-RICARD a confirmé jeudi qu’il tablait sur un recul de 20% de son résultat opérationnel courant (ROC) 2019-2020 en données constantes en raison de l’impact de la pandémie de coronavirus.

* SCHNEIDER ELECTRIC a fait état jeudi d’une baisse de 7,6% de son chiffre d’affaires au premier trimestre en raison de la crise du coronavirus et prévenu d’un impact encore “significatif” au deuxième trimestre.

* DASSAULT SYSTEMES a annoncé jeudu un chiffre d’affaires total IFRS au T1 à 1,13 milliard d’euros contre 958,9 millions un an plus tôt et a dit s’attendre à un impact plus important du Covid-19 au T2.

* TECHNIPFMC a annoncé mercredi une réduction de 75% de sa distribution de dividende en 2020 par rapport à l’année dernière et une baisse des rémunérations fixes jusqu’à la fin de l’année de 30% pour le PDG et pour le conseil d’administration, et de 20% pour l’équipe de direction.

* ADP a annoncé jeudi un trafic Paris Aéroport au T1 à 8,8 millions de passagers contre 23,7 millions de passagers il y a un an et un chiffre d’affaires consolidé au T1 à 911 millions d’euros contre 1,08 milliards il y a un an. L’impact du Covid-19 sur la baisse de l’activité sur les résultats annuels 2020 du groupe ne peut être précisément évalué à ce stade, a dit le groupe dans un communiqué.

* CREDIT SUISSE a fait état jeudi d’une hausse de 75% de son bénéfice net au premier trimestre tout en mettant en garde contre les incertitudes nées de la crise sanitaire liée au nouveau coronavirus.

* DAIMLER a dit jeudi prévoir une chute de près de 70% de son résultat d’exploitation du premier trimestre, impacté par le coronavirus.

* REXEL a fait état jeudi d’une baisse de 2,7% de son chiffre d’affaires au premier trimestre, l’impact de la crise du coronavirus ayant annulé un bon début d’année.

* BIC a publié jeudi un chiffre d’affaires en baisse de 14,1% au premier trimestre, à 357 millions d’euros, et estimé que l’épidémie de COVID-19 avait pesé d’environ 2 à 3 points sur la variation de ses revenus sur la période, à base comparable.

* ACCOR a annoncé mercredi une chute de 17% de son chiffre d’affaires au premier trimestre et averti que la situation devrait encore s’aggraver sur avril et mai.

* INGENICO a publié un chiffre d’affaires trimestriel en hausse de 4% à données comparables mais a révisé ses objectifs 2020 et s’attend désormais à une baisse organique à un chiffre “dans la fourchette moyenne à haute” de ses revenus annuels et à une marge d’Ebitda supérieure à 21% (contre un Ebitda de plus de 650 millions d’euros auparavant). Le groupe renonce en outre à distribuer un dividende.

* GETLINK a annoncé jeudi un CA en baisse de 9% au T1 et a retiré ses objectifs financiers 2020.

* EDENRED a publié jeudi un CA du T1 en hausse de 6,3% à 395 millions d’euros et a dit s’attendre à un net repli de l’activité au T2.

* WORLDLINE a annoncé jeudi un chiffre d’affaires au T1 à 575 million d’euros contre 559,6 millions un an plus tôt et a dit viser un CA annuel comparable à celui de l’an dernier.

* SOITEC a publié mercredi un chiffre d’affaires en hausse de 45% sur un an (+40% en données organiques) au titre du quatrième trimestre de son exercice décalé 2019-2020 et annoncé avoir obtenu un prêt à long terme de 200 millions d’euros de la Banque des territoires. Le groupe publiera en juin des indications sur ses attentes pour l’exercice 2020-2021.

* MONCLER a annoncé mercredi renoncer à verser un dividende au titre de 2019 après une chute de 18% de son chiffre d’affaires sur les trois premiers mois de l’année en raison de la crise du coronavirus.

* SWEDBANK a fait état jeudi de sa première perte trimestrielle depuis 2009 sous l’effet du coronavirus et d’une lourde amende pour l’insuffisance de ses mesures anti-blanchiment.

* VOLVO a fait état jeudi d’une baisse moins prononcée que prévu de son résultat d’exploitation trimestriel, les revenus de l’entretien limitant l’effet de la chute de la vente de ses camions.

* EQUINOR a annoncé mercredi la réduction de son dividende de deux tiers face à la chute des cours du brut.

* SAINT-GOBAIN et CASINO publieront leurs résultats après la clôture.

Marc Angrand

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up