April 22, 2020 / 10:33 AM / 4 months ago

Coronavirus: Les dirigeants de PSA veulent réduire leur rémunération en 2020

Carlos Tavares, président du directoire de PSA, souhaite réduire de 35% son salaire fixe cette année, en raison de l'impact de la pandémie de nouveau coronavirus sur l'activité économique, annonce mercredi le constructeur automobile dans un communiqué. /Photo prise le 9 janvier 2020/REUTERS/François Lenoir

PARIS (Reuters) - Carlos Tavares, président du directoire de PSA, a souhaité baisser son salaire pour un montant équivalent à 35% de sa rémunération fixe, en raison de l’impact de la pandémie de nouveau coronavirus sur l’activité économique, annonce mercredi le constructeur automobile dans un communiqué.

Les trois autres membres du directoire comptent également “réduire leur rémunération long terme en actions à hauteur de 25% pour 2020” et le “top 100” des managers de l’entreprise ont également souhaité réduire leurs droits à attribution d’actions à hauteur de 21% en moyenne, est-il précisé dans ce communiqué.

Ces baisses de rémunérations consenties par les principaux dirigeants du groupe représentent “l’équivalent de 335.000 actions, valorisées plus de quatre millions d’euros, qui seront récoltées au bénéfice de la Fondation PSA, afin de renforcer ses actions de lutte contre l’exclusion par défaut de mobilité”, peut-on lire dans ce communiqué.

Myriam Rivet, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below